PROTEGER LES ENFANTS DU SOLEIL ET DE LA CHALEUR


L’été caniculaire s’est invité très tôt cet été sur toute la France. Les populations les plus « fragiles » comme les enfants et les personnes âgées doivent être particulièrement surveillées et accompagnées pendant cet épisode de très grosse chaleur annoncée pour durer une semaine.

Le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues (SNDV) délivre quelques conseils qui relèvent beaucoup du bon sens mais qu’il est préférable de rappeler. En ville comme à la campagne, les UV sont nocifs et restent très dangereux pour la peau, notamment celle des plus jeunes. La baignade au soleil en plein après-midi, même si elle rafraîchit est dangereuse pour la peau aux heures les plus chaudes. Outre les coups de soleil, elle peut entraîner des risques de déshydratation. Les UV et leurs conséquences en matière de brûlures, et, à long terme, sont des facteurs de risque de cancers de la peau notamment pour les jeunes enfants.

Quelques précautions élémentaires
  • éviter le soleil aux heures les plus chaudes de la journée (entre 12h et 17h notamment) ;
  • porter des vêtements protecteurs: les plus petits doivent être impérativement protégés (chapeau, lunettes, tee-shirt à manches longues…). Il existe des vêtements anti-UV efficaces, notamment destinés aux sportifs qu’il est possible de se procurer assez facilement chez Brindilles, Decathlon, Hamac Paris, LA Redoute, Noukies, Vert Baudet… ;
  • privilégier les couleurs sombres et les tissus à fibres serrées ;
  • éviter les baignades en plein soleil, notamment dans les endroits publics comme la piscine, l’étang, le lac ou le bord de mer pour des problèmes de réverbération (+ 10 % de réverbération sur l’eau).
  • mettre de la crème protectrice (indice 50 et +) en l’appliquant de manière régulière (une fois toutes les 2 heures minimum) sur les parties découvertes ne pouvant être protégées par le vêtement. De nombreuses marques à tous les prix existent comme Avène, Cien, Nivea, La Bioesthétique, La Roche Posay, Lancaster, Nu Skin, Phyt’s… ;
  • toujours avoir en tête que les parasols et les endroits ombrés laissent toute de même passer 50 % des UV ;
  • s’hydrater régulièrement ;
  • surveiller chaque jour l’indice UV (l’application SoleilRisk est disponible gratuitement sur IPhone et Androïd).

Ces recommandations permettront aux petits et aux plus grands de profiter au mieux des beaux jours et de se protéger lors des plus grosses chaleurs pour ne pas entamer le capital soleil de chacun de façon dommageable à terme.

Bel été, protégez-vous et sortez couverts !

Anne Vaneson-Bigorgne

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants