Projet de loi sur le Défenseur des droits : Réaction de l’UNICEF France après un deuxième vote inattendu au Sénat



A la suite d’une délibération demandée par le gouvernement aboutissant finalement à la disparition d’une autorité spécifique et indépendante dédiée aux droits de l’enfant, l’UNICEF France déplore qu’une logique institutionnelle prenne le pas sur les impératifs essentiels de protection des enfants

Source : UNICEF




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants