Préparations à la naissance – Conseils de Ambre Pelletier, coach maternel



Préparation à la naissance avec l’acupuncture

L’acupuncture propose un accompagnement complet à la femme enceinte. Elle intervient aussi bien aux différentes phases de la grossesse, qu’à la préparation à l’accouchement qu’après la naissance.
L’acupuncture, médecine chinoise, peut être une réponse à un certain nombre de problèmes qui se posent pendant la grossesse. Elle intervient là où la médecine traditionnelle ne peut agir car la femme enceinte ne peut pas prendre de médicaments.
L’acupuncture peut être utilisée aussi bien à titre préventif que curatif. Elle agit aussi bien sur la maman que sur le bébé.
En ce qui concerne la maman, elle peut l’aider à surmonter les maux de la grossesse tels que les nausées, les contractions, les douleurs lombaires, la fatigue, les sciatiques … Elle agit également au moment de l’accouchement. Elle peut en effet favoriser la réduction du temps de travail en agissant sur la maturation du col et la descente du bébé.
Elle permet une bonne évolution de la grossesse en développant les capacités vitales de la femme enceinte et du bébé.
L’acupuncture développe les qualités de l’NRJ vitale de la maman et du bébé. La maman va donc se présenter le jour de la naissance avec une capacité vitale augmentée. Ce qui va lui permettre de faire face aux différents problèmes post-natales tels que la perte de sang ou encore la fatigue consécutive aux mauvaises nuits.
L’acupuncture permet au bébé d’avoir un autre vécu de la gestation et de la naissance.
Le médecin acupuncteur utilise des aiguilles qu’il positionne à des endroits très précis du corps. Ce n’est pas du tout douloureux. Les aiguilles sont à usage unique et ne laissent pas de trace sur la peau. Les aiguilles ne sont en aucun cas dangereuses pour le bébé.
Lors d’une séance, les aiguilles sont laissées environ 15 à 20 minutes au même endroit.

Pour toutes informations consultez : www.acupuncture-France.com
Sur Antibes vous pouvez vous adresser au docteur Maurice Breda.

Préparation à la naissance avec le chant prénatal

Chanter permet de retrouver des sensations motrices puisque lorsque l’on chante on utilise un certain nombre de muscles. Le chant prénatal permet un travail sur la respiration.
Cette méthode s’effectue en groupe et peut donc avoir un rôle social pour les femmes qui se sentent le plus isolées. Il y a généralement des liens très forts qui unissent les futures mamans qui participent ces groupes de chant. Il faut généralement se désinhiber pour ce mettre à chanter et à partir du moment où l’on a franchi le pas tout devient plus facile.
Pour chanter il faut prononcer des sons. L’utilisation des sons de façon positive va vous aider pour la prise en charge de la douleur. Cela va vous permettre de supporter la douleur aussi bien au moment des contractions qu’au moment de l’expulsion. La douleur peut diminuer au moment où le son sort.
Lorsque vous chanter c’est tout votre corps qui se met à vibrer. Vous aller donc avoir la sensation de vibrer avec votre bébé et sentir ses réactions.
Vous allez préparer un chant d’accueil pour votre bébé que vous allez lui chanter à son arrivée. Cela renforce le lien et permet à la relation de se faire immédiatement.
En préparant la naissance de votre bébé en chantant vous allez offrir à votre bébé une base musicale.
Les mamans qui ont accouché sont invitées à continuer de participer au groupe de chant prénatal jusqu’au 6 mois du bébé.
Si vous aimez chanter laissez-vous tenter par cette préparation.
Vous pouvez trouver ce type de préparation à la naissance au Kids Club à Nice. Il existe également un groupe de chant prénatal qui s’est organisé sur Menton. Pour en savoir plus consulter le site : www.chantprenatal.fr

Préparation à la naissance avec la sophrologie

La sophrologie est une méthode que la femme peut utiliser à son rythme. C’est une forme de relaxation qui permet de se mettre à l’écoute de son corps, de ses sensations et de son bébé.
Elle donne la possibilité à la femme enceinte d’élaborer un outil qu’elle pourra utiliser au cours de l’accouchement aussi bien pendant qu’entre les contractions utérines.
La femme enceinte apprendra le lâcher prise. Elle apprendra à se décontracter quand les contractions s’arrêteront. Elle sera alors capable d’entrer dans le mouvement de la naissance au lieu d’utiliser son énergie à résister.
La sophrologie permet en fin de compte de garder une sorte de pouvoir le jour de l’accouchement. Cette méthode autorise l’activation de sensations positives et la visualisation l’accouchement.
La sophrologie diminue ainsi votre angoisse. Elle favorise également l’oxygénation du bébé et vous aide à mieux à respirer. Elle peut contribuer à la diminution du temps de travail.
Pour plus d’informations vous pouvez consulter les sites :
www.sophrologie.com
académie-sophrologie.fr
Vous pouvez également vous renseignez auprès de la PMI près de chez vous qui est susceptible de proposer une préparation à l’accouchement basée sur la sophrologie.

La préparation à la naissance en piscine
La méthode de préparation en piscine est une méthode qui associe la préparation physique et psychologique. Cela donne aussi bien un plaisir physique que psychologique.
Cette méthode permet à la femme enceinte de travailler la respiration et les muscles. Le contact avec l’eau diminue les effets de l’apesanteur et permet une détente complète.
Cette préparation part du principe que la femme sait tellement de chose qu’il lui suffit de s’écouter, de retrouver le chemin de son corps pour trouver la confiance en elle et en son bébé. Le reste suivra…
Cette préparation permet de mieux gérer la douleur, mieux voir ce qui va se passer et de se sentir confiante avec son corps préparé.
Plongée dans l’eau, on se rend compte de ce que le bébé perçoit et cela renforce la relation avec son bébé.
C’est préparation comporte un challenge car lorsque l’on arrive à apprivoiser l’eau on se sent plus forte et confiante pour le jour de l’accouchement.
Les papas sont invités à participer aux séances.
La préparation en piscine peut se faire pour les antibois à la piscine d’Antibes. La clinique Saint-Jean possède également ce type de préparation. Sinon il faut vous renseigner auprès des piscines municipales près de chez vous.
Vous pouvez également vous renseignez auprès de la Fédération des activités aquatiques d’éveil et de loisir (FAAEL) : www.fael.asso.fr ou auprès de la Fédération française natation (FFN) : www.ffnatation.fr.

La préparation à la naissance avec l’haptonomie
L’haptonomie est appelée aussi science de l’affection. Elle permet un dialogue affectif entre le bébé et ses parents.
Un lien très étroit s’établit alors entre la maman, le papa et le bébé dès la grossesse. Ce lien très particulier donne à la future maman le sentiment qu’elle ne sera pas seule le jour J car chacun des partenaires aura ainsi un rôle déterminant à jouer. Ce qui renforce la confiance de la maman et la rend plus sereine.
Outre le fait de développer la confiance de la maman, cette méthode authorise une relation triangulaire et offre ainsi au papa une place prépondante auprès du bébé bien avant sa naissance.
Cette relation prénatale permet au bébé de se développer en toute sécurité et participe ainsi à la construction de sa personnalité.
L’haptonomie est donc l’apprentissage de la relation parents/bébé in utéro.
Christine Diot est une sage-femme qui pratique l’haptonomie sur Antibes.

Ambre Pelletier
Coach & Formatrice
www.ambrepelletier.typepad.fr




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !