Pouyak,rnLa petite fille eskimo qui jouait à la poupée tout le temps, de Paul-Émile Victor avec des illustrations de Matthieu Raffard, aux éditions Transboréal



Dans la lignée du fameux Apoutsiak, succès non démenti des albums du Père-Castor, Paul-Émile Victor s’est inspiré en 1948 du folklore de la côte est du Groenland, où il séjourna au milieu des années 1930, pour relater l’histoire d’une fillette désobéissante qui, hors de l’iglou familial, découvre le monde terrifiant de « ceux qui ne dorment jamais » d’où, après de multiples aventures, elle reviendra assagie.

En sus des illustrations du talentueux dessinateur qu’était l’explorateur et le fondateur des Expéditions polaires françaises, des illustrations de Stéphane Victor, l’un de ses fils, complètent ce drolatique album pour enfants, resté inédit. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Transboréal est une maison d’édition indépendante qui veut promouvoir le travail d’auteurs, d’illustrateurs et de photographes ayant fait preuve d’abnégation lors d’études ou de voyages au long cours marqués par une réelle connivence avec le milieu humain ou le monde naturel.

Points forts :
· Un conte traditionnel et des dessins inédits de Paul-Émile Victor ;
· Une plongée dans l’intimité des communautés inuit du Groenland à travers l’éducation d’une fillette.
ISBN : 978-2-913955-45-5
Prix : 20 €
Parution : décembre 2008
25 x 25 cm — 60 pages – 49 illustrations – 1 carte

www.transboreal.fr

Source : Editions Transboreal




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants