POUR OU CONTRE LES CAHIERS DE VACANCES ?


Il s’en est vendu plus de 4,5 millions en 2015. Les ¾ sont achetés entre le 15 juin et le 15 juillet selon une étude de l’Iredu. Les parents y sont attachés, les enfants beaucoup moins…

D’ailleurs, selon la même étude, seulement 25 % des cahiers de vacances achetés sont terminés avant la rentrée.

Ont-ils une réelle efficacité quand ils ne sont pas demandés par les enfants ou ne servent-ils qu’à rassurer les parents ?

Alors, pour ou contre ?



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants