Pour Louise, le cheval c’est trop génial !


Louise, est une jeune fille de 10 ans qui habite à La Rochelle et qui vit pour les chevaux et l’équitation depuis son plus jeune âge : elle a commencé à monter à l’âge de 3 ans. Durant le confinement elle n’a pas pu s’adonner à son sport favori pendant 9 semaines car son club, comme tous les centres équestres de France, était fermé et de ses propres mots, cela lui a « brisé le cœur ».

Nos Bambins a voulu savoir ce que l’équitation apporte à cette jeune passionnée.

Nos Bambins : Depuis quand pratiques tu l’équitation ?

Louise : « Cela fait maintenant 7 ans que j’ai la chance de pouvoir pratiquer l’équitation. J’ai commencé comme tout le monde par des cours d’initiation, puis de débutants et au fur et à mesure j’ai voulu élever mon niveau donc j’ai commencé à faire des compétitions de saut d’obstacles car c’est ma discipline préférée. J’ai déjà monté dans deux clubs différents et pour pouvoir monter à un plus haut niveau en compétitions je vais à nouveau devoir en changer. Mon rêve est de participer aux championnats de France dès que j’en aurai l’occasion. »

Nos Bambins : Qu’est-ce qui t’a donné envie de pratiquer ce sport ?

Louise : « J’ai toujours eu envie de faire de l’équitation, c’était une évidence pour moi ! J’ai dû commencer il me semble dès que j’ai pu monter à cheval c’est-à-dire vers l’âge de 3 ans, mes parents m’ont inscrite et depuis impossible de me passer de ce sport. Aller au centre équestre est toujours un immense plaisir pour moi. J’ai pu pratiquer dans des clubs de différentes villes et j’ai toujours pu y trouver ma place et un cheval qui me plaisait, mais aujourd’hui le poney c’est fini pour moi… je passe maintenant à double poney ! En grandissant, notre monture grandit aussi pour nous permettre de pratiquer notre passion encore et toujours ! »

Nos Bambins : Qu’est-ce qui te plait le plus dans ce sport ?

Louise : « On est en contact direct avec un cheval, on apprend à connaitre ce qu’il aime ou non, à le diriger, à prendre soin de lui, etc. Un cheval est un animal très puissant et imposant mais pourtant à aucun moment je n’ai peur de lui car je sais que si je prends soin de lui, il prendra soin de moi aussi. J’aime aussi la sensation de liberté qu’on peut avoir quand on monte à cheval, galope, saute… : ce sont des sensations magiques que l’on ne peut trouver qu’en montant à cheval. Ma discipline préférée est le saut d’obstacle : j’aime la sensation du cheval qui saute. »

Nos Bambins : Quel est ton niveau actuel ?

Louise : « J’ai mon galop 2 et j’attends avec impatience de pouvoir passer le galop 3 l’an prochain. Actuellement les barres que je saute sont à une hauteur de 60 à 70 centimètres. »

Nos Bambins : As-tu un cheval préféré ?

Louise : « Oui, dans mon club actuel, ma ponette préférée s’appelle Princesse. J’aime la monter parce qu’elle avance bien et qu’elle est gentille. Je crois que c’est un double poney Connemara à la robe isabelle (NDLR : un cheval au pelage jaune sable et dont le crin et l’extrémité des membres sont noirs). »

Nos Bambins : Qu’est-ce que l’équitation t’apporte réellement ?

Louise : « Ça m’apporte le plaisir d’être en contact avec l’animal, c’est mon moment à moi pendant lequel je ne pense à rien d’autre. C’est un moyen pour moi de me dépenser et de me vider la tête en fin de semaine. Monter à cheval ça nous rend plus grand plus vite parce qu’on apprend à diriger un cheval, à s’en occuper, à faire attention à beaucoup de choses… ce qui m’apporte en plus du plaisir un vrai gain de savoir. »

Louise aimerait participer au moins une fois aux Championnats de France organisés au Parc équestre fédéral par la Fédération Française d’Equitation à Lamotte Beuvron : tous les cavalier-e-s en rêvent, mais attention quand ils l’ont fait une fois, ils n’ont de cesse que de vouloir se donner les moyens d’y retourner ! Les parents sont prévenus !

Maëlle Vaneson

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants