Pour la Toussaint, votre petit part en camp de vacances, les conseils pratiques de l’Unosel.



Riche en activités et en rencontres, les « camps de vacances » aident nos enfants à devenir plus grands ! Toutefois, et surtout s’il s’agit d’une première séparation avec ses « bases », et donc ses repères, il convient de bien choisir le lieu et la durée, et que papa et maman preparent à l’avance ce saut dans l’inconnu.

Le camp de vacances peut être à vocation sportive, musicale… Il peut faire découvrir les sciences, la magie, la ferme, le cirque, il peut révéler des talents, les découvertes en poneys clubs précédent souvent les concours hippiques …! Il existe mille et une formules de séjour pour les jeunes. Le choix de la bonne « carotte » aidera beaucoup à la séparation.

A quel age le faire partir ?
Dès l’âge de trois ou quatre ans, il est possible d’envoyer son enfant dans une « colo » Unosel. Tout dépend de la maturité de votre enfant et bien sur de la votre en tant que parents.
Le choix des parents se porte très souvent sur un départ à l’age de 6ans. C’est aussi à cet âge que l’école emmène très souvent nos petits en classe de neige ou en classe verte… Partir une première fois seul va lui permettre de jouer les « habitué » avec ses petits camarades et le rendra encore plus apte à aimer les séjours organisés par l’école.

Comment le motiver ?
Comme pour le linguistique, la règle numéro un est de ne jamais inscrire son enfant en camps de vacances sans lui en avoir parlé auparavant! On lui soumet l’idée, puis on le laisse réfléchir quelques jours, même quelques semaines. La décision doit se prendre en famille, après une discussion approfondie et argumentée. Cela permettra aussi à l’enfant de ne pas se sentir « jeté » à la colonie.

Si c’est un non catégorique le plus beau des séjours que vous pourrez lui offrir sera raté.
Vous aurez perdu de l’argent et lui aura perdu l’envie des séjours pour quelques années. Devant son refus, essayer de comprendre la raison, cela vous servira l’année suivante.
S’il est juste un peu angoissé par la séparation, le départ avec un frère, une sœur,son meilleur copain, peut aider à lui faire voir les choses autrement et de profiter pleinement de l’aventure…

Comment choisir la bonne colo pour son « petit » ?
Des thèmes de séjours il en existe à l’infini : sports, sciences, musique, dessin, informatique, animaux, far West en France, à l’étranger, sur une semaine 2, 3, voir un mois… C’est sa passion qui va décider le jeune dans son choix et contribuer au succès de son séjour.

Comment bien vivre la séparation ?
Votre enfant voulait partir en colonie de vacances, il était même enthousiaste, mais à quelques jours du départ, il ne veut plus vous quitter ! A vous les maux de ventre, la perte d’appétit, les troubles du sommeil… Vous avez déjà connu cette situation, l’entrée à la maternelle par exemple…Ne paniquez pas en annulant le séjour, mais rassurer le : discutez avec lui, montrez lui que vous serez toujours joignable, faites le rêver en lui parlant de ces futures découvertes, de ses nouveaux copains…

Si les « au revoir » sont des moments déchirants pour les enfants, ils vont l’être aussi pour vous ! Soyez très sobre dans vos effusions au moment du départ. Souhaitez-lui de bonnes vacances et demandez-lui de vous téléphoner, s’il en a la possibilité, dès son arrivée au camp. Puis tournez les talons…Un coup de fil chaque jour ou une lettre par semaine… à vous de trouver le juste milieu ! Loin de vous, votre enfant doit ni se sentir « oublié », ni, à l’inverse, trop surveillé. Les organisateurs du séjour prévoient presque toujours un moyen de prendre des nouvelles des enfants sur un répondeur téléphonique, une boîte mail, par web cam…

Pour certains enfants, partir loin des parents ne pose aucun problème. Pour d’autres en revanche, partir demande un gros effort d’intégration et aussi d’autonomie. L’intégration se fera rapidement et sans problèmes pour la plupart. Pour d’autres, quelques jours de plus seront nécessaires pour se sentir vraiment bien.
La colo est aussi l’occasion pour votre enfant de développer son autonomie et le sens de l’initiative. A son retour, votre poussin aura très certainement grandi et quelque part, vous aussi !

Quelques exemples de camps pour la Toussaint (et après) pour les 4- 12 ans, mais vous en trouverez aussi pour les plus grands…

AVENTURE SCIENTIFIQUE

« Dis pourquoi », pour les 6-11 ans à, Saint-Genis de Saintonge (Charente-Maritime) :
Tu es curieux de tout ? Tu transformes régulièrement la cuisine en laboratoire de chimie ou le garage en atelier de construction de fusées ? Tes parents peinent à répondre à toutes tes questions ? C’est le séjour qu’il te faut ! En plus de tous les sujets que nous avons prévus, tu auras aussi la possibilité de venir avec tes propres questions : tu les écriras sur le “tableau à pourquoi” et les animateurs essaieront de te répondre… Et l’après-midi, place aux jeux, au sport, et à la détente sous toutes ses formes.

« Le Loup, la Cigale et la Fourmi », pour les 6-11 ans à Ahun (Creuse) :
Des innombrables et fascinants insectes aux loups majestueux, en passant par les oiseaux de notre pays, les animaux sont les vedettes de ce séjour pour petits naturalistes

« Les Sorciers au pays de Merlin », pour les 6-11 ans à Saint-Jacut-les-Pins (Morbihan) :
Notre Ecole des Sorciers Savants s’installe en Forêt de Brocéliande pour y honorer la mémoire de l’un de ses fameux professeurs : Merlin l’Enchanteur. Tu y découvriras son histoire mais également celle du Roi Arthur et des chevaliers de la Table Ronde. Revêtu de ta cape brodée, tu découvriras que la science peut être aussi étonnante que magie, sorcellerie et autres enchantements…

VIVA LES VACANCES
6/13 ans et vivre la « Vie de château à Saint Fargeau » : découvrir tout un tas d’activités en étant hébergé dans un monument historique classé ayant appartenu à la cousine de Louis XIV.

A partir de Pâques
4 -6 ans : la mini ferme « un séjour ou on court après les poules et ou on tire la queue de l’âne ! »

AQUARELLE
Pour les 4 à 10 ans :
COURSES AU MOULIN à Bérou la Mulotière (Eure et Loire) : Les chiens huskies (cani-rando), le kart à pédales, le vtt, la fête de l’automne et quelques ateliers ‘cirque’.

JOYEUX POTIRONS à Montmerrei (Orne) : Découverte de la ferme au quotidien (la traite des vaches, la transformation du lait en crème, beurre et yaourt, la basse-cour, les lapins, les cochons, …), la fabrication du pain, la fabrication du jus de pommes, le poney et la fête de l’automne.

PREMIERE NEIGE – à Vassieux (Drôme). Le ski en douceur (chaque après-midi), la piscine chauffée et couverte sur place, les jeux de neige, la découverte du parc naturel en hiver et une balade en raquettes à neige.

CHIENS DU VERCORS –à Bouvante-le-Haut (Drôme) : Les chiens : cani-rando, cani-raquettes, traîneau, la piscine chauffée et couverte sur place, les jeux de neige et la découverte du parc naturel en hiver.

MOULIN ROULE –à Bérou la Mulotière (Eure et Loir) : Le poney, le kart à pédales, le vtt, la chasse aux oeufs (en chocolat) et quelques ateliers ‘cirque’.

FERMIERS EN HERBE -à Montmerrei (Orne) : La découverte de la ferme au quotidien (la traite des vaches, la transformation du lait en crème, beurre et yaourt, la basse-cour, les lapins, les cochons, …), la fabrication du pain, la pêche, la chasse aux oeufs (en chocolat), la carriole et le poney.

PONEYS des 4 SAISONS :
Pour les enfants de 4 à 10 ans sur les domaines de LA SOURCE et LES TERRASSES :
L’activité principale reste bien entendu le PONEY mais en plus : ateliers menuiserie, meunerie, pâte à papier, peinture, poterie, corde, initiation au cirque, mini tracteurs, mini ferme, jardinage, attelage…. tout est conçu au mieux pour le plus grand plaisir des jeunes enfants.

Source : UNOSEL




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !