POUR COMPTER JUSQU’A L’INFINI ET AU-DELA !


Parce que savoir compter sur ses doigts ne suffit pas toujours et que le calcul mental a également ses limites, les calculatrices sont utilisées dès l’école primaire pour prendre le relais et permettre de faire des calculs plus élaborés qui sont au programme des différents niveaux scolaires.

Apprendre les tables d’addition et de multiplication, cela fait partie des grands classiques de l’école primaire. Compter, être capable d’effectuer des opérations de tête, savoir faire des lignes de calculs et connaître les règles des opérations prioritaires sont des apprentissages fondamentaux de base indispensables. On a toutes et tous appris nos tables d’addition et de multiplication, on nous a dit et redit que la multiplication et la division l’emportent toujours sur l’addition et la soustraction, même quand il n’y a pas de parenthèse. On a tous appris aussi que dans les règles de priorité lorsqu’il y a des parenthèses, on effectue les calculs de gauche à droite, etc. Certaines et certains à l’âge adulte l’ont peut-être oublié, mais on nous l’a enseigné.

Aujourd’hui les calculatrices sont tellement perfectionnées qu’elles appliquent ces règles dans certains modèles dès l’école primaire, et au fur et à mesure des niveaux franchis au collège et au lycée, elles peuvent également tracer des courbes et des graphiques, se programmer en différents langages, fonctionner en mode examen…

La petite FX, la première calculatrice

Alliée au quotidien dans l’apprentissage des chiffres et des premiers calculs tels que les 4 opérations de base (multiplication, division, addition et soustraction), les pourcentages, les racines carrées, la touche de changement de signe… cette petite qui a tout d’une grande, est dotée de plusieurs mémoires indépendantes (M-, M+, MC et MR). Avec ses grosses touches en gomme, sa police de caractère facile à lire et sa petite taille, elle peut se glisser facilement dans une trousse. Son utilisation est adaptée dès la classe de CP et détail qui a son importance quand on sait à quel point les sacs d’école peuvent être « posés » avec une délicatesse relative, le couvercle pivotant la protège des chocs !

FX junior +

Grande sœur de la Petite FX, elle est en phase avec les programmes mathématiques dès le CM1 et prépare les élèves à une première approche de la vérification mathématique sur calculatrice. Elle intègre notamment en plus la priorité dans les calculs, les parenthèses, la division euclidienne, les fractions, les conversions heures/minutes/secondes ou degrés/minutes/seconde.

FX-92+ : les années collège

Entièrement en français, cette calculatrice scientifique accompagnera l’élève pendant les 4 années qu’il y passera. Elle permet de créer des tableaux de valeurs, de réaliser des statistiques à une ou deux variables et d’afficher les données sous forme graphique avec Casio Edu +, de créer des tables de données et de visualiser les données en ligne et de les récupérer en format CSV, de créer des petits programmes de calcul ou de tracé en classe à l’aide des 16 instructions contenues dans la calculatrice : boucles, conditionnelles, variables… et de les partager toujours avec Casio edu + pour obtenir le programme en langage Scratch.

Graph 35+E II : les années lycée

La calculatrice graphique équipée du langage de programmation Python est l’outil mathématique qui accompagnera les élèves durant les 3 ans du lycée. Repensée, elle bénéficie dorénavant de mises à jour gratuites, afin de répondre aux évolutions du programme scolaire sans avoir à en acheter une nouvelle. Elle permet de créer facilement des programmes de calcul ou de tracé en langage Python, de la connecter grâce à un port USB à un ordinateur pour transférer les programmes, d’étudier les suites, les probabilités et de réaliser des simulations d’expériences aléatoires.

Pour la rentrée, Casio a mis en place différentes offres promotionnelles pour aider les familles à alléger un peu le coût des fournitures ainsi que des offres de reprise pour reconditionner les calculatrices et donner les produits recyclés à des élèves dans le besoin. Les deux offres sont cumulables : une belle initiative doublement vertueuse.

Anne Vaneson-Bigorgne

Informations pratiques :

  • Modèle Petite FX : à partir du CP. Existe en 2 couleurs : rose et bleu. Prix conseillé : 5,90 euros.
  • Modèle FX Junior + : existe en bleu turquoise. Prix conseillé : 11,99 euros
  • Modèle x-92+ collège : prix à partir de 16,99 euros
  • Modèle Graph 35+ E II lycée : prix conseillé : 65,99 euros

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants