Popville, un pop-up design sur la métamorphose d’une ville, aux éditions Hélium



« Au commencement il y a souvent une église et son clocher visible de loin. On s’y rend par l’unique route cabossée, on s’y retrouve, et voilà le début d’une communauté (… ) Aujourd’hui il y a de grandes tours majestueuses visibles de loin. »

Au commencement du livre Popville, pop-up design qui évoque un jeu de cubes, on trouve un tout petit village, socle posé sur la première double page.

C’est le coeur de la future ville : une église au toit rouge, deux maisons, une petite voiture jaune, des arbres de chaque côté. Et puis, sur la double suivante, voilà une grue qui surgit, une route qui s’allonge…

Peu à peu, la ville se construit, s’étend, prend forme, en volumes de plus en plus imposants et chargés d’immeubles, de routes, de câbles… À chaque nouvelle double page, des découvertes : une gare, une école,
une mosquée… et le paysage se métamorphose, pour finalement devenir une cité-mégapole traversée par des autobus, des voitures et des espaces verts.

Un objet labyrinthique qui fourmille de nombreux détails, pour les petits comme pour les adultes.

Le projet Popville a été découvert par hélium lors d’un rendez-vous avec les illustrateurs, au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2008, et aussitôt acheté sur la foire de Bologne 2009 par cinq pays, dont les États-Unis : sortie internationale à l’automne 2009
(tirage à plus de 50 000 ex.)


© Boisrobert-Rigaud/Hélium

POP-UP
8 doubles pages + 2 rabats
14,50 €, 14 x 28 cm

Tout savoir sur les auteurs :
Anouck Boisrobert est née le 31 mai 1985. Elle a fait des études d’illustration à l’école Estienne à Paris avant d’intégrer l’École des arts décoratifs de Strasbourg en didactique visuelle. Quand elle ne fait pas des livres avec Louis, elle réalise des illustrations à l’aquarelle.
Louis Rigaud est né le 9 mai 1985 à Paris. Il est diplômé de l’École des arts décoratifs de Strasbourg, option didactique visuelle. Il travaille en tant que graphiste et concepteur de sites Internet. Il adore inventer des jeux en papier, en bois, en carton, et même des jeux vidéo ! Popville est leur premier livre. Ils vivent tous
deux à Strasbourg.
Joy Sorman, l’auteur du texte, a publié aux éditions Gallimard Boys, boys, boys (Prix de Flore 2005), Du bruit (2007)… Elle est aussi l’auteur d’un essai (en collaboration), 14 femmes, pour un féminisme pragmatique (Gallimard, 2007) et chroniqueuse pour la télévision et la radio (Paris Première, France Inter).
Son recueil de nouvelles Gros OEuvre, paru chez Gallimard en mars 2009, porte sur la maison et l’habitation. Elle vit à Paris.

Source : Agence Sylvie Chabroux au nom des Editions Hélium




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants