Nouvelle campagne ECPAT* : Lutter contre lʼexploitation sexuelle des enfants – Sortie le 6 avril et à partir de mai à bord des avions Air France



Depuis le 6 avril 2009, lʼassociation ECPAT FRANCE qui lutte contre lʼexploitation sexuelle des enfants (End Child Prostitution, Child Pornography and Trafficking of Children for Sexual Purposes) présentera sa nouvelle campagne de communication. Celle-ci a été développée gracieusement par BETC EURO RSCG en partenariat avec Partizan, à la demande dʼAir France, partenaire engagé dʼECPAT depuis 15 ans.

Cette campagne choc, forte, développe plusieurs thématiques :
‐ Le Tourisme sexuel (film et print) : cette campagne entend responsabiliser les clients participant à ce trafic, en montrant lʼodieuse réalité de lʼexploitation sexuelle dʼenfants : la chaîne des violences quʼils subissent est ainsi révélée dans un film et une annonce print particulièrement frappants.
‐ La cyber pornographie enfantine (film et print) : une nouveauté en matière de
communication grand public. Là encore, lʼobjectif est de responsabiliser les «clients», qui ont souvent tendance à minimiser la portée de leurs actes en niant la violence que subissent ces enfants. Le film et le print viennent révéler les «coulisses» du trafic.
‐ La prostitution des mineurs (print et radio) : visuel et spots radio dramatisent des situations « banalisées » de la vie courante et la peine de prison encourue, pour responsabiliser les clients et leur faire prendre conscience de la gravité de leurs actes.

Toutes les créations de cette campagne multi thématique mettent en lumière lʼexistence de lois réprimant lʼexploitation sexuelle des enfants.
«Ces sujets, dont la gravité ne peut quʼémouvoir, frapperont très certainement les esprits.
Surtout par cet angle nouveau, celui de la responsabilisation. Les « clients » ne pourront plus se dédouaner ou minimiser la portée de leurs actes», déclare Carole Bartoli, Coordinatrice des Programmes de lʼECPAT.

Pour la réalisation, lʼagence a fait appel au talent du jeune réalisateur Asger Leth, auteur dʼun documentaire sur les bidonvilles à Haïti «Ghost of Cité Soleil». Il livre ici un spot au réalisme documentaire bouleversant. Un long travail de post-production offert gracieusement par Partizan vient compléter le film : tout au long de la chaîne dʼabus, le visage des bourreaux de lʼenfant est remplacé par un masque, celui qui va être client ou regarder des photographies de la petite fille malmenée.

Cʼest lʼidée créative qui, au delà de la révélation des coulisses sordides de ces maltraitances, permet dʼillustrer très directement la responsabilité des «clients». Ainsi, une symbolique est créée : le client final, qui croit ne faire “que” voir une prostituée ou “que” consulter des images doit comprendre quʼen agissant ainsi, il cautionne tout un système et est responsable dʼune chaîne de crimes commis contre lʼenfant.

Côté photographies, lʼagence BETC EURO RSCG a fait appel à Marc Da Cunha pour mettre en image ses créations.
Pour le tourisme sexuel, on voit une série de dominos sur lesquels sont représentés les photos dʼune même jeune fille asiatique. Mais la série vient révéler, derrière son visage maquillé et engageant de jeune prostituée en premier plan, la chaine des différentes étapes de maltraitance quʼelle a subies avant dʼen arriver là.
Pour la pornographie infantile, et comme dans le film, on montre ce quʼon ne voit jamais : la manière dont sont prises les photos/films que lʼon consulte sur son ordinateur.
Enfin, contre la prostitution des mineurs, lʼannonce met en scène une jeune prostituée et vient annoncer la peine de prison encourue en réponse à un client demandant le tarif de la «prestation». Pour faire écho à cette annonce, lʼagence BETC EURO RSCG a aussi conçu un spot radio parodiant les publicités de messageries coquines pour mieux surprendre, révéler leur face cachée et la peine de prison encourue.

Depuis le 6 avril 2009, cette campagne est diffusée gracieusement dans les médias :
télévision, cinéma, presse, radio et web sont ainsi mis à contribution. Les agences, avions et cars Air France seront dès le mois de juin une vitrine incontournable. ECPAT diffusera également des prospectus et affichettes en collaboration avec ses partenaires professionnels du tourisme.

Source : BETC Euro RSCG au nom de l’association ECPAT




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !