Nouveau UnderJams de Pampers : plus de pipi au lit …



L’acquisition de la propreté est différente pour chaque enfant et chaque parent. Il n’y a pas d’âge précis pour cela et chacun apprend à son rythme, surtout pour la propreté de nuit.
Pampers, spécialiste de l’absorption, accompagne les enfants et les parents.

Si certains enfants deviennent propres à la fois le jour et la nuit vers 3 ans, près d’1 enfant sur 2 n’a pas encore le développement physiologique nécessaire avant 4 ans. La vessie d’un enfant de 3 ans est souvent trop petite pour contenir les urines d’une nuit entière, d’autant que l’hormone qui permet de réduire la production d’urine pendant la nuit n’est pas encore suffisamment efficace. De plus, il dort très profondément, et il n’a pas toujours la faculté de se réveiller lorsque sa vessie est pleine. Les pertes d’urine sont donc involontaires, inconscientes et incontrôlées.

Résultat : de nombreuses familles sont confrontées au pipi au lit, une nuit ou l’autre….
côté budget, une étude européenne* estime que le « pipi au lit » occasionne environ 800 € de frais supplémentaires (entre les lessives, les protections absorbantes et le remplacement de matelas…) Les familles se sentent souvent un peu désemparées.

*etudes internes P&G

Pampers UnderJams, un sous-vêtement de nuit conçu pour les enfants qui font « pipi au lit »
C’est une nouvelle gamme de sous-vêtements de nuit qui va faciliter le quotidien de nombreuses familles.

Pampers Pampers

La particularité de Pampers UnderJams

Une protection ultra discrète et confrtable, qui ressemble davantage à une culotte qu’à une couche et reste invisible sous le pyjama, grâce à une taille basse.
Les sous-vêtements de nuit Pampers Underjams sont très silencieux : l’absence de bruit lié au frottements garantit une discrétion imbattable. De quoi respecter l’intimité de l’enfant et lui permettre de supporter plus sereinement cette étape.
Pour ces enfants, il ets hors de question de redevenir un « bébé » qui porte des couches. Un enfant qui fait pipi au lit a certes besoin d’une protection afin de reprendre confiance en lui, mais d’une protection adaptée à son cas et spécialement étudiée …

2 tailles pour filles et garçons:
S/M (ou taille 7)
L/XL (ou taille 8)
Dans les Grandes et Moyennes Surfaces, à partir d’avril 2010.

Prix de vente maximum conseillé : 9 €*
* donné à titre indicatif

QUESTIONS REPONSES
Pourquoi un enfant fait-il pipi au lit ?
Il n’y a pas une cause unique. Le plus souvent, il s’agit d’une simple phase du développement qu’un enfant dépassera quand ses muscles seront plus matures et que la capacité de sa vessie augmentera. Il y a aussi des enfants qui dorment si profondément qu’ils sont incapables de réagir quand leur vessie est pleine la nuit.

Y a-t-il d’autres moyens d’aider un enfant qui fait pipi au lit ?
Eviter de le gronder ou de le punir. Un enfant ne peut pas se retenir, il ne le fait pas exprès et le gronder ou le punir ne fera qu’aggraver les choses.
Il faut rassurer l’enfant qu’il sache que les parents vont l’accompagner.

Le pipi au lit est-il hérédtaire ?
C’est souvent une histoire de famille. Environ 45% des enfants font pipi au lit pendant longtemps et 75% si leurs deux parents étaient concernés.

Que faire lorsqu’un enfant va dormir en dehors de la maison ?
Vers 5-6 ans, la plupart des enfants ont honte et sont trop gênés pour aller dormir chez leur petits camarades car ils ont peur d’avoir un « petit accident ». Lorsqu’un enfant est invité chez des amis ou va passer une nuit chez ses grands-parents, par sécurité, ses parents peuvent lui proposer un sous-vêtement de nuit pour « grands », le plus discret possible, pour qu’il puisse y aller en toute confiance.

QUELQUES ASTUCES
Pour aider les enfants vers l’acquisition de la propreté nocturne

Les parents peuvent aider leurs enfants avec des conseils imples
– S’assurer que leur enfant boive suffisamment dans la journée, afin d’aviter une prise excessive de boisson en fin d’après-midi et en soirée.
– Eviter l’absorption de boissons sucrées ou sodas le soir (ils peuvent irriter la vessie et favoriser le pipi au lit)
– Inciter l’enfant à aller aux toilettes avant d’aller se coucher
– Vérifier qu’il puisse atteindre les toilettes en toute sécurité pendant la nuit, à l’aide d’une veilleuse.

Le dialogue et la responsabilisation sont souvent la clé du succès
– Il est important de rassurer l’enfant, lui dire que ce n’ets pas sa faute s’il fait pipi au lit, que cela ne va pas durer et que cela arrive à d’autres enfants.
– Respecter ses sentiments et le protéger des taquineries, en particulier vis à vis de ses frères et soeurs
– Le récompenser quand il ne fait pas pipi au lit mais éviter de le gronder quand il mouille ses draps.
– L’inciter à contribuer à la résoultion du problème en lui demandant de canger les draps mouillés ou de placer ses vêtements humides à un endroit précis. Cela lui donnera l’impression d’être considéré comme un grand, il se sentira plus responsable.
– L’encourager à avoir une vie sociale etl’aider à surmonter son angoisse en lui proposant un sous-vêtement de nuit discret pour qu’il puisse dormir sur ses deux oreilles.

Source : BMRP au nom de Pampers




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !