Mission-G au cinéma le 14 octobre 2009



Un film de HOYT H. YEATMAN JR.
Scénario : THE WIBBERLEYS
D’après une histoire de : HOYT H. YEATMAN JR. & DAVID P.I. JAMES
Produit par : JERRY BRUCKHEIMER
Producteurs éxécutifs : MIKE STENSON, CHAD OMAN,
DUNCAN HENDERSON, DAVID P.I. JAMES

Avec les voix de
CÉLINE MONSARRAT, PATRICK POIVEY, DOMINIQUE COLLIGNON-MAURIN, MED HONDO
AU CINÉMA LE 14 OCTOBRE 2009

En Disney Digital 3D dans certaines salles équipées

DURÉE : 1H29

L’HISTOIRE

Le gouvernement a mis au point un programme classé secret défense
qui forme des animaux à devenir de parfaits espions.
Armés des tous derniers gadgets hauts technologie, des cochons d’Inde
hyper entraînés découvrent que le destin du monde est entre leurs pattes.
La Mission-G est constituée de Darwin (voix originale de Sam Rockwell/
voix française de Patrick Poivey), le chef d’équipe, déterminé à remplir sa mission coûte que coûte, Blaster (voix originale de Tracy Morgan/ voix française de Med Hondo), expert en armement et amateur de tout ce qui est extrême, et Juarez (voix originale de Penelope Cruz/voix française de Céline Monsarrat), une pro des arts martiaux sexy. L’équipe compte aussi une mouche experte en reconnaissance, Mooch, et une taupe, Speckles (voix originale de Nicolas Cage/voix française de Dominique Collignon-Maurin), spécialiste en informatique.

QUELQUES ANECDOTES

C’est le fils du réalisateur Hoyt H. Yeatman, âgé de 5 ans, qui est à
l’origine du film : un jour, il a ramené chez lui le cochon d’Inde de sa classe et a dit à son père que ce serait cool si les cochons d’Inde
étaient des soldats !

L’idée de faire tenir le rôle d’agents secrets par des animaux ne relève pas que du fantasme du cinéma : Internet regorge d’histoires de cafards (équipés de mini-caméras), de dauphins (entraînés pour le déminage), d’écureuils (munis de micros miniaturisés) engagés dans des missions ultra secrètes du gouvernement.

S’il y a bien une personne capable de réaliser un film d’action, truffé
d’effets spéciaux, dont les protagonistes sont des cochons d’Inde
infographiques, c’est Hoyt Yeatman, oscarisé pour ses effets visuels
dans Abyss.

Le superviseur Effets visuels Scott Stokdyk (Sony Imageworks) a
remporté deux Oscars pour son travail sur Spider-Man 2.

L’essentiel du matériel d’espionnage a dû être conçu et fabriqué
sur mesure pour les héros miniatures du film, y compris un clavier
d’ordinateur ergonomique pour le centre de pilotage de Speckles (les
griffes des taupes n’étant pas idéales pour taper sur un clavier !)

Lorsque le méchant du film tente de prendre le contrôle de la planète,
les appareils électroménagers s’animent pour devenir monstrueux.
La plupart de ces appareils ont été conçus en infographie pour avoir des caractéristiques animales. C’est ainsi que le lave-linge et le séchoir adoptent une attitude proche du gorille.

Mais dans quel monde se trouvent donc ces petits agents secrets ?
La production s’est efforcée de concevoir des cochons d’Inde les plus
réalistes possibles en les situant dans des environnements réels et
virtuels, puis en intégrant ces deux univers pour que le résultat soit
vraisemblable. Au final, le film est une prouesse technologique qui marie animation et prises de vue réelles en relief.

Faites attention ! La production a réussi à “élargir le cadre” pour permettre aux personnages 3D de sortir de l’écran et de toucher le public.
Des caméras ont été spécialement conçues pour adopter le point de vue
des animaux : la “Caméra gazouillante” (qui doit son nom au bruit qu’elle produit) peut filmer des plans à 360° qui, par la suite, sont intégrés à l’ordinateur; ou encore la “Mooch Vision”, caméra 35mm dotée d’un objectif à très grand angle qui restitue le point de vue d’une mouche.

Ecolo avant tout. Pour le plus grand décor du film – le labo improvisé du Dr Ben Kendall -, la production a essentiellement utilisé des matériaux de récupération, comme de la ferraille, des composants électriques recyclés et le fuselage d’un jet privé désaffecté. De même, Speckles vit dans un environnement constitué de vieux composants de téléphones fixes et mobiles.
La maison de Ben Kendall doit aussi beaucoup au recyclage. Il s’agit
d’une propriété de Redondo Beach, en Californie, bâtie entièrement à
partir de vieux containeurs de bateaux.
Quand il était enfant, Sam Rockwell avait un cochon d’Inde, qui
s’appelait Ralph, et qui avait la fâcheuse habitude de lui mordre les
doigts quand il lui donnait à manger.

LES PERSONNAGES

BLASTER
VOIX ORIGINALE : TRACY MORGAN
VOIX FRANÇAISE : MED HONDO
PRO DE LA DÉMOLITION
Expert en armes, crâneur et amoureux des sports de l’extrême
Sa devise : “Tic-tac-boum.”

Source : Walt Disney Pictures




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants