Medtronic présente le système de guidage de croissance SHILLA™



Une procédure chirurgicale inédite offre une nouvelle alternative
pour les enfants souffrant d’une courbure sévère de la colonne vertébrale pouvant engager le pronostic vital.

Medtronic, Inc. présentera son système de guidage de croissance Shilla™ au 87ème congrès annuel de la Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique (SO.F.C.OT.) qui se tiendra au Palais des congrès de Paris du 12 au 15 novembre 2012.

La procédure chirurgicale inédite qui peut corriger sur le long terme des malformations rachidiennes associées à une courbure sévère et progressive de la colonne vertébrale pouvant engager le pronostic vital chez les jeunes enfants (scoliose infantile), permet aux enfants de grandir naturellement.
Le système de guidage de croissance Shilla™ a obtenu le marquage CE en mai 2012. Le produit est disponible dans toute l’Europe mais, à ce jour, n’est pas encore commercialisé aux États-Unis.
Rendue possible par le système correcteur de croissance SHILLATM de Medtronic, la nouvelle procédure chirurgicale est un moyen inédit de guider la croissance grâce à une instrumentation spécifiquement conçue par Medtronic pour les enfants en pleine croissance, qui leur permet de grandir de manière naturelle et corrige les déformations de la colonne tout en contribuant à minimiser le nombre d’opérations de la colonne vertébraleque ces enfants devraient subir.

Le traitement des enfants atteints d’une scoliose infantile évolutive est difficile ; les méthodes initiales de correction de cette malformation consistent notamment à faire porter aux jeunes patients des corsets et des plâtres afin de redresser leur colonne, même si ces solutions permettent rarement de corriger la scoliose de façon permanente. Lorsque ces options s’avèrent inefficaces, on a souvent recours à la chirurgie afin d’obtenir une fusion osseuse de la colonne dans une position droite. Bien qu’il s’agisse d’une mesure correctrice, la fusion inhibe la croissance rachidienne, ce qui peut avoir des répercussions sur le développement du tronc et entraîner potentiellement des troubles pulmonaires. Autres traitements chirurgicaux : les systèmes basés sur la distraction. Ceux-ci impliquent des chirurgies d’allongement répétées que les patients doivent subirent tous les 6 à 9 mois. Ces procédures chirurgicales répétitives sont susceptibles d’augmenter le risque de complications. La procédure SHILLA™, qui se veut d’apporter une solution à tous ces problèmes, repose sur un système correcteur de croissance qui permet de corriger la malformation sur le long terme et de contribuer à minimiser le nombre d’interventions chirurgicales sur la colonne vertébrale jusqu’à la maturation osseuse.

Le système de guidage de croissance SHILLA™ est basé sur des vis et des tiges, avec des vis à épaulement destinées à retenir la tige tout en la laissant glisser pour suivre la croissance du patient. Résultat : la conception du système SHILLA™ permet de stabiliser la colonne et de corriger la courbure sur le long terme tout en permettant une croissance longitudinale de la colonne vertébrale. Les vis à tête fixes du SHILLA™ sont placées au niveau de l’apex dans les pédicules, chaque niveau servant à la correction et au maintien de la correction. Les vis multi-axiales du SHILLA™ sont utilisées pour les vis guidant la croissance, situées au-dessus et en-dessous des segments apicaux.

On estime qu’il y a 1 à 2 cas de scoliose infantile sur 10 000 enfants européens, et la maladie affecte plus de garçons que de filles. Actuellement, un cas sur dix de scoliose infantile évolue vers une affection grave et invalidante. Il a également été démontré que la scoliose infantile augmente le risque de décès dû à une insuffisance respiratoire par rapport aux enfants dont le diagnostic a été posé plus tardivement (scoliose de l’adolescent).

En France, le premier système de guidage de croissance SHILLA™ a été utilisé pour la toute première fois par le Pr Gérard Bollini, Chirurgien Orthopédique infantile, à l’hôpital de la Timone à Marseille.

À propos du système de guidage de croissance SHILLA™
Le système de guidage de croissance SHILLATM est recommandé pour corriger sur le long terme des déformations rachidiennes sur plusieurs niveaux chez les patients présentant de graves scolioses infantiles et progressives pouvant engager le pronostic vital, associées à une insuffisance thoracique et avec une insuffisance de la croissance rachidienne qui nécessite un traitement chirurgical avant l’âge de 10 ans. Le système correcteur de croissance SHILLA™ est destiné à être enlevé une fois la maturité osseuse atteinte. À l’heure actuelle, le produit n’est pas encore commercialisé aux États-Unis. Toute procédure chirurgicale réalisée sur la colonne vertébrale implique des risques. Les patients devraient consulter leurs médecins pour discuter des risques potentiels associés à cette procédure. Les patients doivent être conscients que toutes les interventions chirurgicales de la colonne ne se finissent pas toujours par un succès. Des évènements indésirables tels que le desserrement ou la rupture d’un implant peuvent se produire, ce qui peut nécessiter une autre intervention.

À propos de la scoliose infantile
La scoliose infantile est une importante courbure du rachis qui peut se produire au sein de la population pédiatrique avant l’âge de cinq ans. Les alternatives thérapeutiques traditionnelles pour la scoliose pédiatrique comprennent l’observation, les corsets, les plâtres et l’arthrodèse. Le port d’un corset est une méthode non-invasive et qui peut préserver le développement, la croissance et la liberté de mouvement. Il a été démontré que cette alternative ne permettait de prévenir la progression de la déformation que de manière modérée pour des courbures inférieures à 40°, toutefois, l’incidence de la chirurgie chez les patients traités par appareillage était de 1 à 43 %, avec une moyenne de 23 % de patients soignés qui nécessitaient une intervention chirurgicale6. L’arthrodèse rachidienne par instrumentation est efficace pour empêcher la progression et corriger les courbures mais entraîne une perte de mouvement et influe négativement sur la croissance de la hauteur de la colonne et le développement pulmonaire. Afin de résoudre certains des problèmes associés à l’arthrodèse chez les enfants en pleine croissance, des technologies sans fusion osseuse ont été mises au point pour offrir des options chirurgicales n’influant pas négativement sur la croissance et qui permettraient de garantir le développement de la croissance, tout en préservant la mobilité rachidienne et en minimisant les complications chirurgicales.

À propos de la division thérapies rachidiennes de Medtronic
La division thérapies rachidiennes de Medtronic, dont le siège est à Memphis, dans le Tennessee, est le leader mondial des thérapies du rachis et s’emploie à faire progresser le traitement des pathologies rachidiennes. La division thérapies rachidiennes de Medtronic collabore avec des chirurgiens, des chercheurs et des partenaires innovants de renommée mondiale pour offrir des produits et des technologies ultramodernes offrant tout une gamme de solutions pour les pathologies orthopédiques et rachidiennes. Medtronic s’emploie à développer des procédures peu invasives d’un coût abordable axées sur la qualité de vie. Pour de plus amples renseignements sur la société et ses traitements rachidiens, visiter le site www.medtronic.com.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants