MATH élan, ou l’exception pédagogique : Le point sur 20 années consacrées au soutien scolaire



Face aux pratiques contestables de certains établissements, MATH élan réaffirme son attachement à la sélection de ses professeurs, et à la qualité des méthodes d’apprentissage mises en place dans ses centres

En 1988, 3 associés décidaient de créer la société MATH élan, et de réinventer le soutien scolaire : dédiée aux matières scientifiques en collège et lycée, l’entreprise s’implante dans la région Centre où elle développe petit à petit 5 centres dans lesquels elle reçoit ses élèves. Fortement engagée dans la vie scolaire de ces derniers, MATH élan accompagne aujourd’hui plus de 2500 élèves. Au cœur de ce dispositif, le recrutement des enseignants, garant fondamental de la qualité des cours dispensés, de la pérennité et de la réputation de
l’entreprise.

Une sélection rigoureuse
Les aspirants-professeurs entament le processus de sélection en envoyant par courrier leur CV et une lettre de motivation. Titulaires au minimum d’un Bac + 3 dans un établissement reconnu par l’état, ils sont donc licenciés dans une des matières scientifiques enseignées chez MATH élan. L’équipe pédagogique étudie rapidement la candidature et enclenche un entretien téléphonique, si les premiers éléments reçus sont encourageants.

A l’issue de cette discussion, et si sa candidature est retenue, le futur professeur est ensuite convoqué à une épreuve écrite en mathématiques et sciences physiques, de niveau lycée. Les copies sont immédiatement analysées par l’équipe pédagogique, et les candidats sont tout de suite avertis de leurs résultats, et de leur éventuelle sélection pour la suite du processus. Les candidats qui auront passé cette dernière épreuve avec succès se rendent ensuite à un second entretien de groupe sur une thématique de culture générale : pas de sciences au programme à cette étape, puisqu’il s’agit pour MATH élan de mieux connaître la personnalité des candidats, et d’analyser par exemple leurs prises de paroles, leur tempérament en public etc. A l’issue de cette simulation, les candidats sont avertis de leurs résultats.

Dans un troisième temps, les candidats chanceux (et doués) sont convoqués à un entretien individuel d’une trentaine de minutes, avant la dernière étape, appelée « étape de validation » : une mise en situation réelle, devant des élèves et une caméra, qui vont l’évaluer pendant un véritable cours, et reporter ensuite leurs impressions à l’équipe pédagogique – qui aura également suivi à distance les performances du candidat.
A l’issue de ces différentes épreuves, ce dernier peut enfin souffler, car il est définitivement accepté dans l’équipe – sous réserve de maintenir les bonnes performances affichées pendant le parcours de sélection ! Au final, il y a évidemment beaucoup d’appelés et peu d’élus puisqu’en moyenne, un seul professeur est recruté sur environ 350 CV reçus !

« Détenir des connaissances est bien sûr essentiel, mais encore faut-il savoir les transmettre ! », commente Jilaly Drif, un des 3 fondateurs de MATH élan. « Il est essentiel pour nous de consacrer ce temps et cette énergie au recrutement de nos professeurs, qui accompagneront ensuite les élèves sur le chemin de la réussite scolaire ».

Les professeurs MATH élan, au cœur de la chaîne de valeur
Les enseignants recrutés par MATH élan sont ainsi le premier maillon d’un processus de valeur. D’abord parce que leur fonction est centrale au sein des établissements, et ensuite parce qu’il s’agit d’un véritable début de carrière pour la plupart d’entre eux. En effet, les équipes pédagogiques de l’entreprise sont recrutées à temps plein, et pour des années. MATH élan a fait de cette particularité une exception française, puisqu’elle est la seule entreprise de soutien scolaire à ne pas salarier ses professeurs seulement quelques heures par semaine. En proposant une carrière à ses professeurs, l’entreprise s’assure de leur motivation, et de leur enthousiasme pour les fonctions qu’ils occuperont : certains professeurs MATH élan travaillent dans l’entreprise depuis 15 ans !

« En réalité, je peux affirmer que nous avons le problème inverse les autres organismes de soutien scolaire, puisque face à la pénurie de professeurs au niveau exigé, nous freinons certains de nos développements commerciaux pour maintenir ce niveau de qualité… là où certains concurrents salarient de jeunes étudiants sans qualification, pour vendre toujours plus », commente Jilaly Drif.

A propos de MATH élan
La société MATH élan se consacre exclusivement aux cours de mathématiques dispensés aux collégiens et lycéens, et aux cours de physique-chimie pour le niveau lycée. Située dans la région Centre où elle est numéro 1, elle dispose de 5 établissements répartis dans les villes de Tours, Blois, Bourges, Vierzon, et Châteauroux. Deux formules sont proposées aux élèves : des cours de 2 heures chaque semaine par petits groupe de 6 élèves maximum ou des stages plus intensifs pendant les vacances scolaires. Dispensée par une équipe de professeurs spécialisés en sciences et disponibles à temps complet, la méthode MATH élan est basée sur des fiches pédagogiques structurées, et sur la conception unique de l’aménagement des salles de cours, qui permet aux élèves de travailler dans un cadre plus personnalisé et donc plus stimulant.
www.mathelan.com

Source : Agence Ex-Alto au nom de MATH Elan




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !