L’HOPITAL DES SORCIERS


Catherine Cuenca, auteure de quarante ouvrages jeunesse chez plusieurs éditeurs, a publié son premier roman historique en 2001. Qu’ils s’agissent de séries ou one shot, ses romans ont pour cadre des périodes historiques différentes qui vont de la préhistoire à la Seconde Guerre mondiale. Pour ce polar médiéval qui se passe au XIIIe siècle, elle est nominée au Prix des Mordus du Polar 2020.

Le décor de cet ouvrage est digne d’une soirée d’Halloween : en effet, depuis quelques temps, l’hôpital la Maison de l’Aumône fait face à d’étranges manifestations. A Saint-Antoine-en-Viennois en 1297, des poupées sont enterrées dans le cimetière, des actes de sorcellerie sont découverts aux abords de l’hôpital, des serviteurs disparaissent, des tombes sont profanées, etc.

Lorsqu’Aymon de Montagne, Grand Maître des lieux, est accusé de sorcellerie, le jeune Gabin décide de mener l’enquête. Convaincu qu’il est de l’innocence de son mentor, il tente de comprendre ce qui se trame dans l’ombre de l’hôpital… pour découvrir si un mal insidieux rôde réellement dans les entrailles de l’hôpital, comme semblent le croire les autorités.

En 1296, Gabin, jeune fils de seigneur, est atteint du mal des ardents. Il rejoint l’hôpital de la Maison de l’Aumône, à Saint-Antoine, pour y être soigné. Amputé du bras gauche, il reste au service d’Aymon, le Grand Maître de la Maison, dont il devient le secrétaire personnel dans un contexte tendu de lutte entre ordres religieux pour la direction des lieux. Gabin et son maître mènent l’enquête jusqu’à ce que celui-ci soit accusé de connivence avec le diable. Très vite, c’est au tour de deux autres frères d’être arrêtés pour avoir commis des actes de sorcellerie. Gabin fait alors équipe avec Ysabeau, une jeune aveugle, pensionnaire de l’hôpital, et Sybille, la nièce du Grand Maître déchu, pour faire éclater la vérité, un sombre complot ourdi par le propre frère d’Aymon, un être pétri de rancœur et de jalousie.

D’après Hugo, 12 ans, qui a lu ce roman médiéval pour Nos Bambins, « c’est bon livre entre roman fantastique et polar qui donne parfois des frissons. Une bonne lecture d’Halloween ! »

Anne Vaneson-Bigorgne

Informations pratiques :

  • Auteure : Catherine Cuenca
  • Couverture : Johan Papin
  • Editions Scrineo
  • À partir de 14 ans
  • Livre broché
  • Paru en octobre 2020
  • 368 pages
  • Prix : 16,90 euros
  • En vente en librairie, en click & collect et sur des sites spécialisés

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants