Les Voiles de l’Espoir, une semaine pour permettre à des enfants d’oublier la maladie !



Pour être heureux, il suffit de peu de chose, un peu d’espoir et beaucoup d’amour.

Depuis 10 ans, la Table ronde française, au sein de l’association « Les Voiles de l’Espoir », permet à une centaine d’enfants en rémission de cancer de s’échapper, d’oublier leur maladie et de découvrir, en toute sécurité, le monde de la voile et de la mer.

Il s’agit de la plus grande manifestation nautique française au service des enfants atteints de leucémie.

Après la Côte d’Azur, le Golfe du Lion, la Baie du Mont Saint-Michel et la Charente-Maritime, c’est au tour de la Bretagne Sud d’accueillir cette année la 6e édition des Voiles de l’Espoir.

à Lorient, le 11 juin 2011.

Antoine Caubel,
Président des VOILES DE L’ESPOIR 2011

Un peu d’histoire

Les Voiles de l’Espoir, événement d’ampleur nationale a été créé en 2001 par l’association La Table ronde Française. A l’époque, l’un de ses membres travaillant en hématologie au CHU de Bordeaux fait le constat que sur un bateau les enfants reprennent conscience de leur corps. Avec l’aide du réseau national de La Table ronde Française, le Ladies Club, le club 41, des élus, de médecins et infirmiers, la 1ère édition des Voiles de l’Espoir voit le jour. En septembre 2001, une cinquantaine d’enfants malades, âgés de 8 à 14 ans, venant de tous les centres de greffe de France, embarquent sur une trentaine de voiliers, en Méditerranée.

En 10 ans, cinq grands rassemblements ont été organisés pour offrir du rêve à plus de 330 enfants malades. Les Voiles de l’Espoir sont passées par la Côte d’Azur, le Golfe du Lion, la Baie du Mont Saint-Michel et la Charente Maritime. Pour la 6e édition, du 11 au 18 juin 2011, c’est la Bretagne Sud qui accueillera la manifestation.

Cette semaine permettra aux enfants de s’ouvrir sur la voile et la mer en découvrant notamment le milieu marin, la navigation à la Cité de la Voile Eric Tabarly et le parc des moussaillons sur Groix. Ils découvriront également la citadelle Vauban, Belle-île, l’île d’Houat, le Golfe du Morbihan, la faune et la flore de cet univers unique.

Les enfants

Les enfants participant à cette belle aventure sont en rémission de cancer. Ils sont proposés par les équipes médicales au sein des services d’onco- hémato-pédiatrie de toute la France. La commission médicale de l’association des Voiles de l’Espoir reçoit les dossiers médicaux, confirme leurs inscriptions et se charge du suivi médical continu pendant toute la semaine.

A bord des voiliers, 2 ou 3 enfants sont entourés de 6 à 8 accompagnants et d’un skipper confirmé. A terre, ils profitent des soirées et des activités organisées spécialement pour eux. C’est un véritable «retour à la vie» pour ces enfants habitués aux chambres stériles de l’hôpital. Durant ces 7 jours, ils peuvent s’échapper et découvrir en toute insouciance le monde de la mer et de la voile.

Une première rencontre a lieu en amont de l’événement afin de rassurer les parents qui peuvent être inquiets de confier leurs enfants pour une semaine de navigation. La séparation sur le quai d’embarquement est délicate mais cette semaine d’autonomie et de liberté est vraiment bénéfique pour tous.

Les enfants des éditions précédentes n’ont qu’un seul mot qui leur vient à l’esprit «bonheur».

Certains enfants font des milliers de kilomètres pour participer à cet événement. Par exemple, Elodie, 13 ans, originaire de Nouvelle Calédonie, a fait tout le trajet pour participer aux Voiles de l’Espoir 2009. Elle est repartie des souvenirs plein la tête et des étoiles dans les yeux.

En juin 2011, ils seront une centaine à découvrir les joies de la navigation, venus des quatre coins du territoire et même au-delà.

www.lesvoilesdelespoir.fr




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !