LES FORMATIONS AUX METIERS DE LA PETITE ENFANCE



S’occuper, prendre des soins des enfants en bas âge… de plus en plus de jeunes ont envie d’exercer un métier en rapport avec la petite enfance.

Plusieurs professions référencées existent : animateur petite enfance, éducateur, assistante maternelle, aide éducateur, auxiliaire de crèche, auxiliaire de puériculture, aide maternelle, auxiliaire de vie sociale, employé au pair, nourrice…

Pour pouvoir accéder à l’un de ces métiers il faut avoir suivi une formation spécifique d’auxiliaire de puériculture tel que le CAP Petite Enfance qui peut aussi être une première étape pour poursuivre ses études et se spécialiser et ête âge de 16 ans au moment de l’examen.
Avant de s’engager dans cette voie, il est possible d’obtenir tous les renseignements relatifs au CAP Petite enfance sur Diplomeo.

Les tâches susceptibles d’être à effectuer lorsqu’on est titulaire de cette qualification sont l’accueil des enfants, l’habillage et déshabillage à l’arrivée et au départ dans la structure (crèche, école, centre de loisirs…), la distribution du goûter, le lavage des mains, la pause toilette, les activités manuelles, l’animation d’ateliers, la sécurité, l’entretien des locaux et l’hygiène des lieux de vie de l’enfant…

La profession peut s’exercer en milieu familial, à son domicile ou à celui des parents, en structures collectives (crèche collective, école maternelle, garderie périscolaire, halte-garderie, centre de loisirs avec ou sans hébergement, etc.

Les qualités requises pour s’occuper de jeunes enfants sont la patience bien évidemment, l’autonomie, la rigueur, le sens des responsabilités, le sens du contact tant avec les enfants qu’avec les parents, l’adaptation, l’écoute, la compréhension…
C’est un métier de contact avec les enfants et les adultes enrichissant qui permet de contribuer au développement, à l’éducation et à la socialisation de l’enfant.

En 2013 le taux de réussite à l’examen de fin d’études du CAP Petite Enfance a été de 83 %.
Pour l’année 2015, le nombre d’emploi estimé dans ce secteur est de 204 000 pour 2,4 millions d’enfants de moins de 3 ans.
En conclusion, c’est un secteur qui se porte bien et qui est porteur d’emploi !




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants