Les mesures prises par l’Ukraine en faveur de la protection des enfants se rapprochent des normes européennes



Le Conseil de l’Europe a salué la ratification par l’Ukraine de la Convention sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels, le 7 juillet 2012. La déclaration en a été faite lors de la table ronde présidée par Yuriy Pavlenko, commissaire aux droits des enfants nommé par le président de l’Ukraine, et Regina Jensdottir, Chef de la Division des Droits des Enfants au Conseil de l’Europe.

 » Je suis ravie que nous soyons associés dans la lutte contre les violences sexuelles à l’égard des enfants « , a déclaré Regina Jensdottir, lors de la réunion qui a rassemblé des experts ukrainiens et européens, avant d’ajouter que la mise en place de mécanismes destinés à combattre les abus et violences sexuelles à l’encontre des enfants faisait partie des grandes priorités de la stratégie du Conseil de l’Europe pour les droits de l’enfant pour la période 2012-2015.

Le Conseil de l’Europe coopèrera avec le commissaire aux droits des enfants pour faire appliquer les dispositions de la convention. Le Conseil de l’Europe s’est notamment montré satisfait de la première année d’exercice du représentant des droits des enfants en Ukraine.  » Nous souhaitons continuer d’aider le commissaire dans son travail « , a déclaré Regina Jensdottir.

Le Conseil de l’Europe a, toutefois, instamment invité l’Ukraine à renforcer le rôle du commissaire aux droits des enfants en adoptant une loi à cet effet. Cette loi devra permettre d’accroître l’indépendance du commissaire, de lui fournir une immunité dans le cadre de son travail en faveur de la réintégration des enfants et prévoir un budget spécifique pour ce travail. Regina Yensdottir a en outre souligné les progrès réalisés par l’Ukraine en matière de réforme du droit pénal avec l’adoption du nouveau Code de procédure pénale, et a déclaré que la Conseil était prêt à coopérer avec l’Ukraine pour que soit instaurée, dans le pays, une justice favorable aux enfants.

Les droits des enfants comptaient au nombre des grandes priorités de l’Ukraine pendant les six mois de sa présidence du Comité des ministres du Conseil de l’Europe à l’ACPE (mai-novembre 2011). Le travail mené par l’Ukraine était centré sur la protection des enfants contre toute forme de violence et le respect du droit des enfants aux soins de santé. Parmi les grandes réalisations du pays figurent l’organisation de deux conférences internationales qui ont permis de fournir des recommandations professionnelles au Conseil de l’Europe et l’élaboration de la stratégie du Conseil de l’Europe pour les droits de l’enfant 2012-2015.

Source: Worldwide News Ukraine




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !