Les Échecs de Dresde lancent un appel aux écoles du monde entier



L’enseignement méthodique des échecs intégré aux programmes scolaires nourrit la croissance intellectuelle des enfants : les échecs rendent les enfants encore plus intelligents !

Les enfants recevant l’enseignement des échecs apprennent à : focaliser leur attention et à obtenir des degrés de concentration très élevés ;

– visualiser mentalement les positions et les suites de mouvements ;
– entraîner leur mémoire ;
– développer leur anticipation mentale, à planifier des actions à l’avance ;
– réévaluer une situation dès qu’elle change ;
– élargir leur patience, leur réflexion et leur originalité ;
– soupeser les options possibles ;
– évaluer les conséquences de leurs actions ;
– développer leur endurance, leur volonté et leurs aptitudes interpersonnelles*.

De tels accomplissements améliorent également la moyenne scolaire dans les autres matières enseignées.

Nous préconisons pour les écoles primaires :
I. Une introduction de 45 minutes par semaine consacrée à l’enseignement méthodique des échecs et inscrite au programme des écoles primaires dès le cours préparatoire.

II. À partir du cours élémentaire première année, la conversion d’une classe de mathématiques en classe d’échecs, avec, par conséquent, un total de 90 minutes hebdomadaires d’enseignement des échecs.

III. L’enseignement méthodique des échecs devrait se poursuivre pendant deux à quatre années scolaires, en commençant le plus tôt possible, c’est-à-dire au cours préparatoire.
Les premières prises de contact ludiques avec les échecs peuvent commencer dès la maternelle.

IV. La poursuite d’un développement progressif dans l’enseignement des échecs.
La première étape de l’introduction des échecs en milieu scolaire pourra être gérée par le personnel enseignant existant, tout en prenant en considération qu’une période intermédiaire de formation est nécessaire. Un personnel en adéquation est crucial ; les instructeurs ne devront pas être choisis uniquement en fonction de leur matière d’enseignement spécifique. En effet, tous les bienfaits de l’enseignement des échecs reposent entièrement sur la personnalité du professeur.

* Pour des informations plus précises, consultez le recueil du maître d’échecs Jerry Meyers :
<> (Les bienfaits des échecs dans l’éducation), page 9 :
http://www.chess.ca/misc2008/benefitsofchess.pdf

Deutsche Schachstiftung
réf. : Matthias Draeger
Auf dem Haehnchen 34, 56329 St. Goar
Tél. : +49-6741-1720
E-mail : post@schachstiftung.de
http://www.schachstiftung.de/schach-appell

Source: German Chess Foundation




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants