Les conseils de l’ANPDE pour bien choisir son assistante maternelle ( 2/2 )



La check-list avant l’entretien

Quel est son parcours professionnel et sa formation ?
A-t-elle des enfants ? De quel âge ? Doit-elle aller les chercher à l’école le midi et le soir ?
Combien d’enfants accueille-t-elle ? De quel âge ? Pour combien d’enfants est-elle agréée ? A-t-elle des restrictions d’agrément ?
Quels sont les aménagements effectués dans la maison relatifs à la sécurité et au confort des enfants qu’elle accueille ?
Où se trouve l’espace de repos des enfants ? Dans quel lit votre enfant va-t-il dormir ?
Quelle est la fréquence des sorties ? Dans quel parc ou jardin emmène-t-elle les enfants ?
Fréquente t-elle des lieux d’actions éducatifs et culturels (bibliothèque, ludothèque…) ?
Fume-t-elle ?
Reçoit-elle de la visite la journée ?
A-t-elle un animal de compagnie ?
A-t-elle un véhicule et l’utilise-t-elle ?
Est-elle disponible le mercredi et pendant les vacances scolaires ?
Quel est le tarif horaire ? A combien s’élève l’indemnité d’entretien pour couvrir les frais quotidiens ? (eau, électricité, petit linge, produit d’entretien…)
Qui prend en charge les repas sinon quel est le prix ?
Quelles sont ses conditions de travail de façon générale ?

Enfin il est très important de demander à l’assistante maternelle son attestation d’agrément qui représente sa “carte d’identité professionnelle” et surtout qui précise si elle est bien agréée et le nombre d’agréments dont elle dispose.

A propos de l’ANPDE:

Elle est l’unique association professionnelle française, représentant les infirmières puéricultrices et les étudiants de la spécialité infirmière puéricultrice de métropole et des DROM-COM (Départements et régions d’outre-mer – Collectivités d’outre-mer). Ses objectifs sont de promouvoir cette spécialité infirmière, d’en défendre le diplome, d’engager une réflexion en regroupant les professionnels de terrain et en organisant des journées d’études nationales et régionales permettant l’échange des pratiques. L’association représente près de 3 000 puériculteurs et puéricultrices recensés à ce jour, issus du secteur hospitalier, des établissements d’accueil pour enfants de moins de 6 ans, de services de protection maternelle et infantile, du secteur libéral, des réseaux de soins et de la formation. L’association est attentive à l’ensemble des réformes entrainant une modification de la prise en charge de l’enfant et de sa famille, autant dans le système de soins traditionnel que dans la santé communautaire, afin de garantir la qualité et la sécurité des soins pour cette population particulière, tout en répondant à l’évolution des besoins et des innovations de la société. www.anpde.asso.fr

Pour plus de conseils et d’informations rendez-vous sur
www.anpde.asso.fr




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !