Les acides gras oméga DHA et AA occupent le devant de la scène lors d’un congrès sur la nutrition pédiatrique en Asie



Les recherches présentées lors du troisième congrès asiatique sur la nutrition pédiatrique à Pékin, en Chine, appuient fortement la prise d’acides gras lors de la grossesse, du bas âge et de la petite enfance. Un intérêt particulier est accordé aux acides gras oméga 3, c’est-à-dire à l’acide docosahexanoïque (DHA), un gras structurel important pour le cerveau et la rétine de l’oeil, et aux acides gras oméga 6, c’est-à-dire l’acide arachidonique (AA), qui se trouve en abondance dans le cerveau et est nécessaire pour la croissance et l’immunité.

Berthold Koletzko, médecin en titre, Dr. von Hauner Children’s Hospital, Université de Munich, présentera de nouvelles recommandations du groupe sur les lipides en nutrition périnatale (PeriLip) selon lesquelles les femmes enceintes et qui allaitent devraient consommer au moins 200 mg de DHA tous les jours. Ce comité d’experts a révélé que les femmes prenant plus d’oméga 3 DHA avaient des grossesses plus saines, y compris un poids plus élevé pour le bébé à la naissance et moins de naissances prématurées. La prise de DHA a aussi été liée à de meilleurs résultats chez le nourrisson comme un meilleur développement du cerveau et de l’oeil.

Alexandre Lapillonne, médecin en titre, Ph.D., Hôpital Saint Vincent de Paul et Université Paris Descartes, Paris, présentera le fruit de ses recherches qui révèlent une corrélation directe entre le développement visuel du nourrisson et l’apport de DHA/AA. Les recherches appuient l’apport alimentaire de DHA pour les femmes qui allaitent et l’intégration de DHA/AA dans les préparations destinées aux nourrissons. D’après les recherches, le niveau recommandé de DHA dans les préparations destinées aux nourrissons est d’au moins 0,2 % des acides gras et de l’intégration de AA au total à des niveaux au moins équivalant au DHA ajouté.

<>, déclare le professeur Lapillonne. <>

Alan Ryan, Ph. D., Martek Biosciences, présentera des recherches sur les effets d’un supplément de DHA donné à des enfants de quatre ans en santé. Celles-ci révèlent que des niveaux de DHA plus élevés dans le sang étaient associés à des scores plus élevés lors d’un test cognitif réalisé sur ces enfants, ce qui suggère que des niveaux plus élevés de DHA devraient être compris dans le régime alimentaire des enfants.

On trouve les acides oméga 3 DHA dans les poissons gras. Divers organes d’expert recommandent que les femmes et les enfants limitent leur prise de poissons gras. On trouve également le DHA dans d’autres sources alimentaires comme les aliments et les suppléments de DHA fortifiés à l’iode algal. Le DHA est souvent ajouté à de nombreuses préparations destinées aux nourrissons. On trouve l’AA en abondance dans le régime alimentaire des adultes et il est aussi ajouté à de nombreuses préparations destinées aux nourrissons.

Le Martek’s life’s DHA(MC) est une source végétale et durable provenant de microalgues et qui ne contient pas de contaminants océaniques. L’entreprise Martek Biosciences (Nasdaq : MATK) est un leader en matière d’innovation et de développement de produits à base d’oméga 3 DHA qui promeut la santé et le bien-être à toutes les étapes de la vie. L’entreprise produit life’s DHA(TM) qui peut être utilisé dans les aliments, les boissons, les préparations destinées aux nourrissons, les suppléments, et life’s ARA(MC) qui peut être utilisé dans les préparations destinées aux nourrissons. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez http://www.martek.com.

source: PR Newswire




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !