Le Triathlon de Gérardmer 2008, 20 ans de triple effort enchaîné pour les stars de la discipline mais aussi à la portée du grand public



Le Triathlon de Gérardmer 2008, 20 ans de triple effort enchaîné pour les stars de la discipline mais aussi à la portée du grand public.

Au terme d’une saison triathlètique riche en évènements, l’élite mondiale du triple effort et des sports natures se retrouve à Gérardmer pour fêter le 20ème anniversaire du Triathlon ! Plus dense que jamais, cette grande manifestation dans le monde du Triathlon s’apprête à recevoir les 6 et 7 septembre 2008, 3.100 triathlètes et 15.000 spectateurs. Une lutte pour le titre européen Longue Distance pour les triathlètes de pointe qui visent le podium. Pour les autres, gagner est secondaire, leur objectif commun : se dépasser, la volonté d’aller jusqu’au bout et réussir à franchir la ligne d’arrivée dans les temps impartis.

Depuis 20 ans, Gérardmer, la Perle des Vosges, devient tous les ans, l’espace d’un week-end, la capitale européenne du Triathlon. Le triple effort est un sport éprouvant, exigeant et complet, réservé dans un premier temps à des sportifs accomplis, il évolue aujourd’hui vers une pratique de masse par son style de vie qui permet au triathlète de découvrir certains lieux exceptionnels sur la planète. Rien qu’en France, la Fédération Française de Triathlon (FFTRI) recense 25.000 licenciés et plus de 40.000 pratiquants occasionnels. Tous ces sportifs amoureux de liberté et de grands espaces ont en commun, un rapport passionnel avec la nature et les éléments.

Le Triathlon de Gérardmer 2008 met à l’honneur toutes les pratiques du triple effort et organise la grande fête du Triathlon. Qu’ils soient stars de la discipline, athlètes de haut niveau, triathlètes confirmés, seniors, vétérans, amateurs, poussins, pupilles, benjamins, minimes et mêmes novices, … Chacun s’aligne sur la ligne de départ en fonction de son niveau grâce à un concept basé sur un large choix d’épreuves destiné aux pros et au grand public, organisé sur 4 parcours complémentaires. D’un point de vue sportif et de l’organisation, Gérardmer rivalise depuis longtemps avec les plus grandes courses continentales, telles que Londres, Hambourg ou Francfort.

Pour son 20ème anniversaire, Gérardmer propose encore plus d’épreuves adaptées au triple effort. Pour les professionnels : un Championnat d’Europe longue distance, seule étape européenne qualificative pour le Wildflower Triathlon 2009, une Distance Olympique, qualificative pour l’Escape from Alcatraz Triathlon 2009 et la finale franco-allemande de la Regio Triathlon Cup. Pour les amateurs et les néophytes, un parcours Découverte et deux parcours TriKids sont proposés aux plus jeunes. Sans oublier, deux Triathlons Relais qui se déroulent par équipe de trois athlètes sur les distances XL et Découverte. Au final, peu importe la distance, seuls restent la joie, la fierté, le sourire sur les visages, … ils sont les mêmes pour tous depuis 20 ans lorsqu’ils franchissent enfin la ligne d’arrivée à bout de force après avoir tout donné dans un triple effort intense. À Gérardmer, les athlètes sont tous là dans un seul but : vivre et partager leur passion du Triathlon.

Trois semaines après les Jeux Olympiques de Pékin, qui met ce sport presque centenaire en valeur seulement depuis trois olympiades, Gérardmer constitue le point d’orgue de la saison triathlétique française. Dans un cadre magnifique, avec un lac naturel idyllique au premier plan, des routes escarpées, sélectives et roulantes propices à la pratique du triple effort, avec pour certains, la montée de Poli, le col des Feignes, le col de Grosse Pierre, pour d’autres la montée de la Rayée, Gérardmer est incontestablement le temps d’un week-end, un haut lieu du Triathlon en France.

Quelques soient le parcours et les conditions météo en 2008, les meilleurs chronos depuis 1988 seront-il améliorés à l’occasion du 20ème anniversaire de l’épreuve ? En 2006, le Brésilien Reinaldo Colucci avait bouclé le parcours XL en seulement 6h08’27’’ et l’Allemande Nina Kraft en 7h07’08’’. Les paris sont ouverts… Parmi les favorites du Championnat d’Europe Longue Distance, la Savoyarde Audrey Cléau, double vice championne de France LD, resté deux fois au pied du podium à Gérardmer en 2006 et 2007, devra s’accrocher à la multiple championne d’Allemagne Katja Schumacher, bien décidée à s’approprier le titre européen, sans compter, celles qui pourront créer la surprise ? Chez les hommes, le podium masculin se devrait se disputer entre les Français Gilles Reboul, six fois champion du monde LD par équipe, Xavier Le Floch, vice champion du monde LD 2007, le Britannique Paul Amey, double champion du Monde de Duathlon et l’ancien coureur Allemand Michael Göhner, triathlète professionnel depuis 2006, second de l’Ironman germanique en 2007. Léger avantage cependant pour les Français qui ont déjà emprunté les parcours à Gérardmer. Gilles, le Dijonnais a terminé 3ème de l’épreuve en 2007, il était 5ème en 2006, Xavier, le Morbihannais avait atteint la 6ème place en 2006. À leurs côtés sur le Triathlon XL qui réunit 800 athlètes on trouvera parmi les amateurs, des athlètes d’horizons différents : deux Américains pour à peu près 40% d’Européens et 60% de Français. Le club le plus représenté sur cette distance est Meudon Triathlon avec 11 athlètes, suivi par Charleville Triathlon Ardennes, 10 participants. Les benjamins de l’épreuve sont le Bisontin Nicolas Castano, 20 ans et l’Allemande Johanna Schicker, 22 ans. Chez les vétérans, la Suissesse Suzanne Fantony, 49 ans et le Britannique Jonathan Costley qui fêtera ses 67 ans en décembre.

Sur le Triathlon Distance Olympique, la course s’avère très serrée entre le Talençais Sylvain Sudrie, nageur hors norme, cycliste puissant, double vainqueur à Gérardmer en 2006 et 2007 (recordman toutes années confondues de l’épreuve en 2007 en 2h2’33’’), le Franco-Suisse Olivier Marceau, 1er champion du monde en 2000, 19ème aux JO de Pékin (8ème et 7ème lors des précédents JO), le Parisien Nicolas Becker, vice champion de France DO 2008 qui termine toujours Gérardmer sur le podium (3ème en 2007, 2ème en 2006), et l’Allemand Steffen Justus excellant dans les trois disciplines et membre indiscutable de la Mannschaft. Parmi les 600 participants du le DO, les vétérans de l’épreuve : le Britannique Gordon Merfield, 70 ans et la Lilloise Brigitte Thomas, 52 ans, les benjamins : l’Alsacien Fabien Certilange, 18 ans et la Vitriote Madeline Mauffrey, 19 ans. Dans les « rookies » qui effectuent leur premier DO à Gérardmer, le Francilien Hubert Musseau, 38 ans, devra avant tout trouver la bonne cadence. Dans le Top 3 des clubs les plus représentés parmi les 600 athlètes attendus sur cette distance, 38 sont membres de Metz Triathlon, 34 du Triathlon Epinal Club et 29 du club alsacien Fast Guebwiller.

Gérardmer au rythme du triple effort, plus qu’une simple fête, plus qu’un spectacle sportif, c’est un véritable Festival du Triathlon qui se déroulera à partir du mercredi 5 septembre 2008 avec l’ouverture du Triathlon expo, un théâtre de rencontres privilégiées pour tous les professionnels et tous les amateurs en plein cœur de la ville et les premières reconnaissances des parcours. Vendredi 5 septembre, concentration et préparation avec les différents briefings et la traditionnelle Pasta Party. Samedi 6 et dimanche 7 septembre, il faudra se lever tôt pour assister aux différentes épreuves où sont attendus près de 15.000 spectateurs venus soutenir les 3.100 triathlètes sur les différents parcours et lors des derniers mètres avant la ligne d’arrivée.

Site Internet Triathlon de Gérardmer : www.triathlondegerardmer.com

Source: Sylvie Fourcade Conseil au nom du Triathlon de Gérardmer




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !