Le Lactobacillus reuteri Protectis a réduit les diarrhées chez les enfants



Une étude en double aveugle contrôlée par placebo sur 494 enfants a montré que la supplémentation de Lactobacillus reuteri Protectis réduisait de manière significative les épisodes de diarrhées. Le Lactobacillus reuteri Protectis a été particulièrement efficace chez les enfants présentant un état nutritionnel inférieur. Une autre souche probiotique, qui a également été testée, n’a pas eu de résultats.

Conception de l’étude
L’étude en double aveugle et contrôlée par placebo, qui a duré six mois, a été réalisée en Indonésie et comprenait 494 enfants sains âgés de un à six ans. Les enfants ont été désignés au hasard pour recevoir du lait à faible teneur en lactose avec ou sans Lactobacillus casei 431 ou Lactobacillus reuteri DSM17938.

Le principal résultat a été le nombre et la durée d’épisodes diarrhéiques aigus. Les diarrhées ont été mesurées conformément à la définition de la diarrhée donnée par l’Organisation Mondiale de la Santé ,à savoir, plus ou égal à 3 selles molles/liquides en 24 heures, et comme conséquence de toute diarrhée, plus ou égal à 2 selles molles/liquides en 24 heures. Le deuxième résultat a été le nombre et la durée des infections respiratoires aiguës.
Des résultats significatifs ont été obtenus uniquement avec le
Lactobacillus reuteri Protectis

Les résultats ont montré que l’incidence de tous les épisodes de diarrhées était significativement réduite de 32 pour cent dans le groupe qui a reçu la supplémentation au Lactobacillus reuteri Protectis comparativement au placebo. Chez les enfants présentant un état nutritionnel inférieur (en dessous de la taille et du poids moyens pour la tranche d’âge) le Lactobacillus reuteri Protectis a eu un effet considérable sur les diarrhées telles qu’elles sont définies par l’OMS et tous les épisodes de diarrhée.

Aucune des autres interventions n’a montré d’effets significatifs, que ce soit sur les diarrhées définies par l’OMS ou les épisodes de diarrhée et aucune des interventions n’a affecté l’incidence ou la durée des infections respiratoires aiguës. Une autre découverte a été la réduction de l’utilisation des antibiotiques chez les enfants qui ont reçu un supplément de Lactobacillus reuteri Protectis comparativement à ceux qui ont reçu le placebo.

L’étude a été menée de façon indépendante par BioGaia [http://www.biogaia.com ] et les résultats ont été annoncés dans un communiqué de presse par NIZO food research le 21 février 2012 : http://www.nizo.com/news/latest-news/56/bovee
Cette étude sera publiée dans le Journal of Pediatrics. Le Docteur Rina Agustina présentera également les résultats à l’International Symposium of Probiotics and Prebiotics in Pediatrics (IS3P) le 24 février 2012.

 » Ces nouveaux résultats très positifs avec le Lactobacillus reuteri Protectis confirment des études précédentes réalisées avec cette souche probiotique chez les enfants souffrant de diarrhées aiguës. Étant donné que l’autre probiotique testé lors de l’étude n’a pas produit de résultats positifs, ceci renforce l’importance d’utiliser la bonne souche lorsque l’on choisit un probiotique « , affirme Peter Rothschild, Président de BioGaia.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants