LE HANDBALL C’EST PHENOMENAL !



Le 25e Championnat du monde masculin de handball se déroulera du 11 au 29 janvier 2017 dans 8 villes en France (Albertville, Brest, Lille, Metz, Montpellier, Nantes, Paris et Rouen) sous l’égide de la Fédération internationale de handball et accueillera 400 joueurs, 24 équipes nationales réparties en 4 poules, 84 rencontres et plus de 500 000 spectateurs.

Un sport populaire

Le handball est l’un des sports les plus populaires en France. La fédération française de handball (FFH) compte 500 000 licenciés (dont 37 % de pratiquantes), un chiffre en hausse de 40 % depuis 2008. Le réseau qui compte près de 2 400 clubs fait face à une demande sans cesse croissante. Le handball est également l’un des premiers sports collectifs pratiqués par les scolaires.

Afin de faire de ce mondial un événement accessible au plus grand nombre, le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, en lien avec la Fédération Française de handball et les collectivités territoriales, a réitéré comme pour l’Euro 2016, une action en faveur d’animations, dite « Tous Prêts ! ». Pour récompenser celles et ceux qui ont proposé et animé ces initiatives citoyennes et sportives, l’Etat a ainsi acquis près de 18 500 places sociales qui leur permettront d’assister aux matchs.

La France sur le toit du monde de la discipline

Grâce à l’équipe de France masculine qui est la plus titrée au monde, tous sports collectifs confondus avec 2 titres olympiques, 5 titres mondiaux (et pourquoi pas 6 dès le 29 janvier !) et 3 européens, ce port collectif bénéficie, depuis l’avènement des Barjots en 1995, d’une visibilité et d’un capital sympathie que seules les équipes de France de football et de basket peuvent déclencher auprès du public.

Depuis son sacre au Qatar en 2015, l’équipe de France détient le record absolu de victoires au Championnat du monde, avec cinq titres. Les Bleus viseront donc un sixième sacre, le deuxième à domicile après celui remporté en 2001 par les Barjots de la bande à Jackson Richardson.

Les autres nations les plus titrées au palmarès sont la Roumanie (non qualifiée pour le Championnat du monde 2017) et la Suède (quatre victoires chacune), puis l’Allemagne et la Russie (trois victoires). La Suède et l’Allemagne se partagent le record de participations à l’épreuve, elles disputeront en France leur 23e championnat du monde.
8 villes en France

Médaillée d’argent cet été lors des Jeux Olympiques de Rio face à l’Equipe du Danemark, la France compte bien défendre son titre mondial sur ses terres : à Nantes pendant la phase qualificative du groupe D, à Lille lors des huitièmes et des ¼ de finales et enfin à Paris pour les demi-finales et la finale, dans sa salle porte-bonheur où elle a déjà était sacrée en 2001 quand les mondiaux s’étaient déroulés en France.

Un public familial

Connu pour son ambiance bon enfant et son public familial par excellence, le hand bénéficie d’une côte de popularité auprès des enfants qui sont de plus en plus nombreux à s’inscrire en club. A Paris, une réflexion est même menée pour débuter l’apprentissage ludique de ce sport dès le plus jeune âge avec une catégorie « baby hand » qui est sur le point de voir le jour.

Afin d’inciter le plus grand nombre à venir encourager l’équipe de France mais aussi les autres équipes nationales qualifiées pour les phases finales, l’organisation du Mondial a mis des billets en vente sur son site au prix d’appel de 9 euros (soit celui d’une place de cinéma), sauf pour les matches du dernier carré.

MASCOTTES RECADREES

Il va y avoir du sport et du spectacle !

Pour concilier ambiance et professionnalisme à l’occasion de cette compétition, une liste d’ambassadeurs a été établie, au nombre desquels :

  • les deux masquottes ont été imaginées : Rok et Koolette (en hommage à la roucoulette, technique de feinte en handball très utilisée pour marquer quand le gardien de but de l’équipe adverse ne laisse plus au joueur d’autres solutions pour le tromper) ;
  • Claudia Tagbo, humoriste
    Feder, compositeur de la musique officielle de l’événement qui retentira dans les 8 salles du Mondial ;
  • Jérôme Fernandez, ancien capitaine de l’équipe de France de handball, fort de 390 sélections au poste d’arrière gauche, 2 fois champion olympique en 2008 et 2012 et 4 fois champion du monde (en 2001, 2009, 2011 et 2015) et actuel entraîneur-joueur de l’équipe d’Aix en Provence qui évolue en Lidl Star Ligue (l’équivalent de la 1ère division) ;
  • Philippe Gardent, le pivot aux 298 sélections en équipe de France, champion du monde en 1995, vice-champion du monde en 1993, médaille de bronze aux JO de Barcelone, ancien entraîneur du PSG handball et actuel manager-entraîneur de l’équipe du Fénix de Toulouse qui joue également en Lidl Star Ligue ;
  • Bruno Martini, 202 sélections en tant que gardien de l’équipe de France, 2 fois champion du monde en 1995 et 2001, actuel manager de l’équipe du PSG hand, actuellement en tête de la Lidl Star Ligue ;
  • Valérie Nicolas, 245 sélections en équipe nationale au poste de gardien, championne du monde 2003 et vice-championne du monde en 1999, une légende dans le monde du handball féminin.

Les équipes les plus fortes       
Tenante du titre et finaliste des Jeux Olympiques de Rio en août dernier, la France sera l’un des favoris, en compagnie du Danemark (champion olympique 2016) et de l’Allemagne (médaillée de bronze à Rio et victorieuse de l’Euro 2016). Plusieurs équipes feront figure d’outsiders, comme le Qatar (finaliste de l’édition 2015 perdue à Doha contre la France, double champion d’Asie en titre), l’Espagne (finaliste de l’Euro 2016), la Pologne (quatrième des Jeux Olympiques 2016 et troisième du Championnat du monde 2015), la Croatie (troisième de l’Euro 2016) ou encore la Slovénie (sixième des Jeux Olympiques 2016) et la Norvège, une jeune équipe qui monte.

Arc-de-triomphe_Phenomenal
Des joueurs stars au rendez-vous   
Cette édition 2017 sera bien pourvue en matière de joueurs de premier plan avec le Danois Mikkel Hansen (détenteur du trophée de meilleur joueur mondial décerné chaque année par la Fédération Internationale et élu meilleur joueur des Jeux Olympiques de Rio) et plusieurs anciens lauréats de cette récompense comme les Français Nikola Karabatic, Daniel Narcisse et Thierry Omeyer, ou le Croate Domagoj Duvnjak. Parmi les autres stars annoncées de ce  Championnat du Monde, figurent le gaucher macédonien Kiril Lazarov, le géant hongrois Laszlo Nagy, le gardien de but allemand Andreas Wolff et celui du Danemark Niklas Landin l’ailier gauche allemand Uwe Gensheimer, l’Espagnol Valero Rivera ou encore des jeunes talents tels que Sander Sagosen pour la Norvège.

A tous les passionnés, je vous souhaite une belle compétition à suivre en famille, entre amis, dans les salles, dans les lieux d’animation, devant votre écran, et pour que la fête soit totale une affiche prestigieuse pour la finale du 29 janvier !
Informations :

  • Pour tout savoir sur le 25e championnat du monde de handball : France Handball 2017
  • Pour acheter des places : billetterie France handball 2017
  • Les différents réseaux sociaux : Facebook (France Handball 2017), Twitter (@Hand2017)
  • Les hashtags officiels : #Handball2017 et #PhénoménalHandball



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !