Le Fonds d’Action Sacem soutient la bande originale du film « Le premier cri »



Le premier cri est un long métrage documentaire réalisé par Gilles de Maistre. Sortie en salle le 31 octobre 2007

Sur une musique originale d’Armand Amar, le film décrit dans un intervalle de 48h sur la terre, le destin de plusieurs personnages réels qui se croisent dans un moment unique et universel : la mise au monde d’un enfant. C’est l’éblouissante histoire vraie du tout premier cri de la vie. Tous, nous l’avons vécue. Elle se répète 364 501 fois par jours sur tous les continents. C’est l’histoire de notre venue au monde. Contraste des terres, contrastes des peuples, contraste des cultures pour le plus beau et le plus insolite des voyages. La naissance sur grand écran…

La musique du film…
Partir pour un voyage insolite à travers les 5 continents, des dernières zones encore sauvages aux lieux les plus urbanisés avec pour projet l’exploration des univers de la naissance aussi variés que nous sommes différents. C’est ce que propose ce film avec ses personnages réels, ses décors naturels avec tous les contrastes offerts par la nature et des situations exactes, ici pas de reconstitution. Ce n’est pas une fiction, c’est la réalité mise en images. Le premier cri est un film qui repose sur deux piliers : l’esthétisme et l’émotion. Tourné dans le monde entier, il est construit sans commentaire ni interview.

C’est pourquoi la musique y tient une place fatalement beaucoup plus importante que dans tout autre long-métrage puisque c’est un film essentiellement d’images, un voyage. C’est sur elle que l’unité du film repose. C’est elle qui doit faire le lien dans la mise en perspective de tous nos personnages. Elle est vecteur d’émotions et d’information.

Sa singularité tient aussi au fait qu’elle peut se nourrir, puiser dans la somme de sons réels, de chants traditionnels, d’ambiances variées pour parvenir à les transcender et à donner aux situations une ampleur, un souffle cinématographique.

Loin d’être classiquement un support d’accompagnement, la musique d’Armand Amar pour Le premier cri est un véritable point de vue sur le film, sensible et émotionnel.

Si ce film est un voyage au pays de la naissance, la musique en est son hymne.

Quelques mots sur le réalisateur…
Gilles de Maistre est avant tout un documentariste télé. Depuis 1985, il est l’auteur et le réalisateur de plus de 100 grands reportages et documentaires, parmi lesquels : À la Maternité, 2004 – La Citadelle Europe, 2004 – Le marché de la misère, 2002 – Les trottoirs de l’Asie, 2002 – Et plus si affinités, 2002 – Raphaëlle au Pays des Miss, 2000 – À qui profite la Cocaïne ? 1993-1994 – Interdit d’Enfance, 1989-1994 (J’ai 12 ans et je fais la guerre, L’enfance sous les verrous, J’ai 9 ans et je travaille, Golden babies, Les petits Mozart), Banlieue, 1989 – Sans Domicile Fixe, 1988…
C’est en 1994 qu’il passe de la petite lucarne au grand écran. Killer Kid est son 1er long-métrage. Il faut ensuite attendre 2001, et la sortie de Féroce avec Samy Nacéri, pour qu’il tourne à nouveau pour le cinéma.

Produit par Mai Juin Productions, la société de production créée par Gilles de Maistre, coproduit avec M6 Films et Disney Nature, le film sera distribué en France par Buena Vista International et à l’international par Wild Bunch.

Source: Sacem




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !