Le Conseil général installe une ferme au collège Vaillant à Gennevilliers…



… et sensibilise 5 800 demi-pensionnaires aux produits issus de l’agriculture biologique du 7 au 11 juin dans 22 collèges des Hauts-de-Seine

Dans le cadre de la 11e édition du Printemps Bio, le Conseil général des Hauts-de-Seine organise, du 7 au 11 juin, des animations pour sensibiliser 5 800 demi-pensionnaires de 22 collèges des Hauts-de-Seine aux produits issus de l’agriculture biologique. En point d’orgue de cette semaine dédiée au Bio, le Conseil général installe des animaux de la ferme au collège Vaillant à Gennevilliers, mardi 8 juin de 10h à 15h. Des animations seront organisées tout au long de cette semaine sur les sites des collèges avec des agriculteurs et des boulangers bio pour faire découvrir leurs produits.

Organisée avec le soutien de Sodexo et d’Avenance, titulaire chacun d’un marché départemental de la restauration, cette semaine permettra ainsi à 5 800 collégiens de rencontrer des agriculteurs, des boulangers, de goûter de nouvelles saveurs, et comprendre comment sont produits les légumes, les laitages ou les pains issus de l’agriculture biologique, c’est-à-dire cultivés sans engrais ni pesticide chimique et de synthèse.

La Ferme au Collège
Mardi 8 juin de 10h à 15h au collège Vaillant à Gennevilliers
A l’occasion de cette journée, 300 collégiens de Gennevilliers rencontreront un agriculteur, et un boulanger spécialisés en produits biologiques. Ils présenteront ce système de production agricole basé sur le respect du vivant et des cycles naturels, qui gère de façon globale la production en favorisant l’agrosystème, la biodiversité, les activités biologiques des sols et les cycles biologiques. A cette occasion, les animaux du Conseil général (poules, dindons, lapins, chèvres, brebis et leurs petits) viendront à la rencontre des collégiens pour une journée festive autour du Bio.

Les agriculteurs dans les espaces restauration des collèges Du 7 au 11 juin dans 22 collèges du département
Durant cette semaine, 5 800 demi-pensionnaires dégusteront des repas aux saveurs bio. Ils (re)découvriront ou approfondiront leurs connaissances de l’agriculture biologique, en échangeant avec les agriculteurs, transformateurs et distributeurs de la filière. Ils leurs expliqueront la rotation des cultures, l’engrais vert, le compostage, la lutte biologique, l’utilisation de produits naturels comme le purin d’ortie, et le sarclage mécanique pour maintenir la productivité des sols et le contrôle des maladies et des parasites…

LA RESTAURATION SCOLAIRE DANS LES COLLEGES DES HAUTS-DE-SEINE
25% des repas sont préparés avec des produits issus de l’agriculture biologique

Depuis 2 ans, les repas proposés par le Conseil général des Hauts-de-Seine dans les espaces restauration des collèges publics sont composés, à hauteur de 25%, de produits issus de l’agriculture biologique, sans modification tarifaire pour les parents.
Ainsi, sur 16 composantes proposées par semaine à 5 800 demipensionnaires, 4 composantes sont des produits issus de l’agriculture biologique. Toutes les composantes sont concernées : viandes, fruits et légumes, produits laitiers. Il s’agit pour le Conseil général de sensibiliser les collégiens aux produits bio et de diversifier leurs choix alimentaires.
Les produits issus de l’agriculture biologique sont produits dans une recherche constante d’équilibre entre des considérations écologiques, éthiques et économiques. Ainsi, l’emploi de substances chimiques de synthèse (pesticides, herbicides…) est prohibé et fait une place à une action basée sur la prévention des risques : choix de variétés et d’espèces adaptées aux conditions locales, diversifiées et résistantes aux maladies, observation régulière de l’évolution des cultures et de l’état de santé des animaux, élevage dans le respect du bienêtre des animaux et de leur équilibre physiologique.

L’agriculture biologique fait appel à une fertilisation organique et interdit les engrais chimiques. Enfin, elle limite fortement l’emploi de médicament pour la santé animale, notamment celui des antibiotiques, et interdit l’usage d’organismes génétiquement modifiés y compris dans l’alimentation animale.
La transformation des produits agricoles en aliments respecte les valeurs nutritionnelles et gustatives des produits. L’usage d’additifs ou de conservateurs chimiques est interdit ainsi que l’irradiation des produits (accélération du mûrissement des produits).
Au-delà de cette action visible, le cahier des charges du Conseil général exige des produits et fruits de saison (impliquant le raccourcissement des circuits de transport), la fourniture d’un pain non industriel, la présence de volailles et de viandes certifiées (VQF, Label Rouge), l’exclusion de produits étiquetés OGM.

Les menus de la semaine Bio
Durant cette semaine, les élèves pourront notamment déguster des concombres sauce Bulgare, des demi-pomélos, des tajines d’agneau, des raviolis au tofu, du sauté de porc à la diable, du filet de hoki à l’armoricaine, des haricots verts persillés, des aubergines grillées à la provençale, du brie, du Saint-Paulin, du camembert, des crèmes caramel et des fruits de saisons.

LISTE DES 22 COLLEGES IMPLIQUES DANS LES ANIMATIONS
· Descartes, 19 avenue Lavoisier à Antony,
· Furet, 22, avenue Léon Blum à Antony,
· Lafontaine, 16 rue Pierre Kohlmann à Antony,
· Jean Mermoz , rue Charles Chefson à Bois Colombes,
· Evariste Galois, 34 rue de Fontenay à Bourg la Reine,
· Pierre Brossolette, 57 rue Jean Longuet à Châtenay–Malabry,
· Van Gogh, 19 rue Gustave Eiffel à Clichy,
· Dunant à Colombes,
· Lakanal, 17, rue Lakanal à Colombes,
· Edouard Vaillant, 66, rue Henri Barbusse à Gennevilliers,
· Claude Nicolas Ledoux, 14 rue Claude Nicolas Ledoux à Le Plessis- Robinson,
· Louis Blériot, rue Jules Guesde à Levallois,
· Danton, 77 rue Danton à Levallois,
· Jean Jaurès, 91 rue Rivay à Levallois,
· Paul Bert, 112 rue Paul Vaillant Couturier à Malakoff,
· Haut Mesnil, 24, rue Athur Auger à Montrouge,
· République, 152, avenue de la république à Nanterre,
· André Maurois, 43 boulevard d’Argenson à Neuilly,
· Saint Exupéry, 55, rue Sadi Carnot à Vanves,
· Champs Philippe à Villeneuve la Garenne,
· Edouard Manet, 180, boulevard Gallieni à Villeneuve la Garenne,
· Georges Pompidou, 1, avenue Georges Pompidou à Villeneuve la Garenne.

www.hauts-de-seine.net

Source : Conseil Général des Hauts de Seine




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants