Le Burn-Out Maternel !



On parle souvent du burn-out professionnel. Mais voilà, le burn-out ne concerne pas seulement l’environnement de travail. Il apparaît aussi au sein du foyer familial.

En effet, les mères de famille assujetties à un stress quotidien, se voient elles aussi diagnostiquées être en burn-out.

1 – Voici les différentes étapes du burn-out maternel :
• Epuisement émotionnel et physique : il est consécutif à une accumulation de stress modéré mais qui est chronique et répétitif. La maman a épuisé toutes ses ressources. Elle n’a plus rien à donner sur le plan physique, émotionnel et psychologique.
• Dépersonnalisation ou distanciation : la maman épuisée va se distancer physiquement et émotionnellement du stress environnant.
• Reniement des accomplissements passés, présents et futurs et baisse de la productivité : la maman sans force et énergie perd confiance en elle. Elle ne prend en compte que ce qu’elle ne fait pas bien. Elle ne se reconnaît plus dans ce qu’elle fait. elle se sent coupable.

2 – Les symptômes du burn-out :
• physiologiques : épuisement physique, troubles du sommeil, douleurs diffuses, syndrome de fatigue chronique.
• Cognititifs : sensations de malaise, tendances à accuser les autres de ses propres problèmes, hypersensibilité, isolement, détachement émotionnel, sentiment d’impuissance, pessimisme, ennui, état dépressif, troubles de la concentration, indécision, mauvaise image de soi, intolérance…
• comportementaux : irritabilité, frustration, colère, impulsivité, repli sur soi…

3 – Les causes du burn-out maternel
• la surcharge de travail : le travail d’une maman ne s’arrête jamais. Elle travaille en effet 24h/24h.
• absence de contrôle sur les situations et évènements : lorsque votre enfant se blesse et que vous vous retrouvez aux urgences, vous n’avez aucun moyen de maîtriser la situation. Ce type d’expérience est source d’un très grand stress… qu’il est difficile d’aller à bout.
• imprévisibilité : les mamans sont soumises quotidiennement à des imprévus. Il est impossible d’anticiper l’ensemble des évènements.
• absence de récompense ou reconnaissance pour le travail accompli : le travail de mère va de soi et reçoit que trop rarement de reconnaissances.
• absence de soutien morale et social : les mères de famille ne se plaignent pas. Elles partagent rarement leurs difficultés. De plus elles sont souvent coupées de la sphère sociale pour se consacrer corps et âme à leur vie familiale.
• absence de formation appropriée : le métier de mère de famille est le plus difficile. Il n’existe pourtant pas de formations types. Chacun fait comme il peut.
Il n’y a pas de solutions miracles pour venir à bout du burn-out maternel.
Chaque maman doit trouver sa propre recette pour en sortir.

Voici 7 astuces qui peuvent constituer des pistes de réflexion…

Retrouvez tous les conseils de Ambre sur NosBamBins.com, dans la rubrique Avis d’Experts / Conseils de Ambre Pelletier

Vous souhaitez des conseils personnalisés ? www.ambrepelletier.typepad.fr

Source : Ambre Pelletier, Coach Maternel




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !