L’Assemblée des Départements de France et l’UNICEF France signent un nouveau partenariat pour promouvoir le réseau « Département ami des enfants »



Claudy Lebreton, président de l’Assemblée des Départements de France et Michèle Barzach, la nouvelle présidente de l’UNICEF France viennent de signer une nouvelle convention de partenariat, afin de promouvoir et d’encourager la démarche « Département ami des enfants ».

L’objectif de cette convention est de proposer un engagement des assemblées départementales dans le réseau des collectivités territoriales amies des enfants, initiative qui vient de fêter ses dix ans en France et qui est également mise en oeuvre dans une quarantaine de pays dans le monde.
Aujourd’hui, en France, plus de 220 villes portent cette initiative engagée en 2008 et qui a été plus récemment proposée aux départements. Deux d’entre eux ont d’ores et déjà rejoint le réseau, la Seine-et-Marne, à l’initiative de son Président, Vincent Eblé en 2010 et le Doubs, à l’initiative de son Président, Claude Jeannerot en 2011.

Les départements, de part leurs compétences légales étendues pour l’enfance et la famille, sont des acteurs de proximité de premier plan pour promouvoir et faire respecter les droits des enfants. Dans ce cadre, les « Départements amis des enfant » font résolument le choix de s’engager et de mettre en oeuvre des politiques locales innovantes pour faire vivre concrètement la Convention internationale des droits de l’enfant. De même, ils s’engagent à soutenir l’action de l’UNICEF sur l’ensemble de leur territoire mais aussi dans leurs actions de solidarité internationale.

« Nous espérons que les départements de France s’engagent aux côtés de l’Unicef, pour faire vivre, en France comme dans le monde, un modèle intégrant les droits de l’enfant dans les politiques territoriales mais aussi pour appuyer les interventions d’urgence de l’UNICEF, dans le cadre de leurs politiques de coopération décentralisée », a déclaré Claudy Lebreton.

« Je me réjouis de cette collaboration offrant de nouvelles perspectives pour la mise en oeuvre de la Convention Internationale des droits de l’enfant sur notre territoire national et dans le monde.
Aujourd’hui, en France, 2,4 millions d’enfants vivent dans une collectivité amie des enfants, ce qui représente déjà une richesse de 13,3 millions de citoyens particulièrement sensibilisés à la cause des enfants. Nous devons aller encore plus loin », a précisé Michèle Barzach.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !