Lancement d’un dispositif national d’information pour sensibiliser au don de spermatozoïdes



Le 24 novembre 2008, l’Agence de la biomédecine lance un dispositif national d’information sur le don de spermatozoïdes, un don pratiqué depuis plus de 30 ans en France mais mal connu du public. Ce dispositif tient compte du caractère particulier de ce don, pas forcément facile à réaliser pour les hommes. Il concilie pédagogie sans tabou et facilité de s’informer en toute discrétion. Dans un contexte où le nombre de donneurs est insuffisant pour satisfaire la demande, le don de spermatozoïdes représente pour certains couples la seule chance de vivre une grossesse et de donner naissance à un enfant.

Ce don, comme tous les dons d’éléments du corps humain est strictement encadré par la loi de bioéthique du 6 août 2004. Elle permet de garantir que les spermatozoïdes du donneur sont utilisés uniquement dans le cadre d’une assistance médicale à la procréation, pour des couples en âge de procréer.

Le don de spermatozoïdes s’adresse à des couples ne pouvant avoir d’enfants parce que l’homme souffre d’une infertilité majeure. Il peut également être destiné à des couples risquant de transmettre une maladie grave à l’enfant (par exemple une maladie génétique). Dans tous les cas, le couple receveur est pris en charge par des équipes médicales spécialisées dans les meilleures conditions de qualité et de sécurité.

Un dispositif d’information adapté pour un don touchant à l’intime

Le don de spermatozoïdes est un sujet parfois difficile à évoquer, en particulier pour les hommes susceptibles d’être donneurs. Tabou de la sexualité, gêne liée au mode de recueil par masturbation dans un cadre médical, connaissance des résultats de tests sérologiques voire génétiques lors d’un don, questionnement sur la filiation…
Ce don touche directement une part intime des hommes qu’il n’est pas facile d’aborder en public.

Les donneurs potentiels ont besoin, pour s’informer sereinement, d’intimité et de proximité. Le dispositif national d’information conçu par l’Agence de la biomédecine, en collaboration avec les professionnels de santé, prend en compte cette double dimension. Il permet aux hommes de s’informer librement et d’obtenir des réponses à leurs questions, en toute confidentialité.
Opérationnel à partir du lundi 24 novembre 2008, ce dispositif comprend :

un numéro Vert 0 800 541 541 (appel gratuit) : du lundi au samedi des télé-conseillers peuvent répondre aux questions des donneurs potentiels et envoyer gratuitement une brochure d’information grand public ;

un site Internet www.dondespermatozoides.fr : il permet de consulter les informations juridiques et médicales sur le don de spermatozoïdes, des témoignages vidéo (donneur, couple receveur et médecins prenant en charge les donneurs et les couples) et des
réponses aux questions les plus fréquemment posées ;

une brochure d’information grand public sur le don de spermatozoïdes et une affiche (40×60 cm) pour diffusion dans les centres d’assistance médicale à la procréation, dans les cabinets des gynécologues de villes et dans les maternités. La brochure explique le
besoin en France actuellement, l’encadrement légal et médical entourant cette pratique, et
les étapes du don.

– La diffusion de bannières sur différents sites Internet pour informer de l’existence du site www.dondespermatozoides.fr

Ce dispositif accompagne le travail des professionnels des centres de conservation du sperme et des centres d’assistance médicale à la procréation, dans leur rôle d’information sur le don de spermatozoïdes. Les coordonnées des centres de conservation du sperme sont accessibles sur www.procreationmedicale.fr.

Source: Agence Plan Créatif Corporate au nom de l’Agence de la Biomédecine, établissement relevant du ministère de la santé




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !