La Ville de Nice, invitée d’honneur du Salon du Livre de Saint-PétersbourgrnDu 26 au 29 avril 2012rn



La Ville de Nice est l’invitée d’honneur du Salon du Livre de Saint-Pétersbourg qui se tiendra du 26 au 29 avril 2012. Cette invitation s’inscrit dans le cadre de la saison « France-Russie 2012 : langues et littératures » qui s’est ouverte le 25 janvier à Moscou et se clôturera en décembre à Paris.

Didier Van Cauwelaert auteur de Double identité (Albin Michel), Bertrand Le Meignen pour Soljenitsyne, sept vies en un siècle (Actes Sud), Olympia Alberti avec L’amour dans l’âme, le journal disparu d’Etty Hillesum (Presse de la Renaissance), Aurélie de Gubernatis, Les gardiens du temps (Plon), Jacques Gantié, Guide Gantié 2011 (Rom), et Bernard Deloupy, Crim’au Cap (Gilletta) sont les auteurs qui représenteront Nice au Salon du Livre de Saint-Pétersbourg.

Ces auteurs ont été choisis par l’écrivain Raoul Mille, Conseiller Municipal délégué à la Littérature, à la Lutte contre l’Illettrisme, auprès de Christian Estrosi, Maire de Nice.

Raoul Mille souligne que « depuis le 19e siècle, la France en général et Nice en particulier, entretiennent avec la Russie des liens littéraires et intellectuels étroits. Tchekhov, Gogol, Marie Bashkirtseff et bien d’autres auteurs russes ont séjourné et écrit dans la Capitale de la Riviera. Nous sommes honorés d’être reçus à Saint-Pétersbourg et nous avons aussi beaucoup de plaisir à inviter la Russie, au Festival du Livre de Nice. C’est enfin lui rendre hommage. Faut-il rappeler que la mère de Romain Gary était russe ? »

Pour illustrer la littérature moderne russe, c’est à Nice, où l’implantation de la colonie russe remonte à 1856, que les dignes héritiers de Dostoïevski, Tolstoï, Tchekov, Tourgueniev, Gogol porteront les couleurs de la Russie invité d’honneur du Festival du Livre de Nice (8, 9 et 10 juin 2012) :

Ils s’appellent Boris Akounine – romancier célébré dans le monde entier – Le Faucon et l’Hirondelle (Presse de la cité) ; Nikolaï Kononov, Funérailles d’une sauterelle (Le Cherche-Midi), Lev Rubinstein – immense poète – Questions de littérature (Actes Sud) ; Olga Sedakova, Voyage à Tartu et retour (Clémence Hiver) ; Ludmila Oulitskaïa, Les sujets de notre tsar (Gallimard) ; Andreï Guelassimov Rachel (Actes Sud) ; Dmitri Stakhov, Le Retoucher (Actes noirs) et Michel Parfenov, directeur de la collection « Lettres Russes » aux éditions Actes Sud et auteur de La Cuisine russe (Actes Sud).
Entre lectures et conférences la Russie sera encore évoquée avec Vladimir Fedorovski et Alexandre Adler, auteurs du Roman du siècle rouge (Le Rocher), le sociologue Marek Halter, auteur de L’Inconnue de Birobidjan (Robert Laffont) ou Claude Durand, ancien éditeur, pour son livre Agent de Soljenitsyne (Fayard) dans lesquels il raconte son aventure d’éditeur français du plus illustre romancier russe contemporain. Conférences, rencontres et lectures inviteront également le public à un dialogue privilégié pour que chacun puisse s’immerger dans la littérature russe d’hier et d’aujourd’hui.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !