La sophrologie pour l’apprentissage scolaire



Au moment de l’apprentissage scolaire, la sophrologie aide les enfants à améliorer leur concentration et stimuler leur mémoire.

Une science qui a fait ses preuves.

Les troubles de la mémoire et de la concentration
L’enfance et l’adolescence sont des périodes clés où l’apprentissage scolaire est essentiel.
Or, lorsqu’ ils sont soumis à de nombreuses pressions et activités, les enfants et les adolescents peuvent manifester des troubles de la mémoire et de la concentration.
L’apprentissage devient alors problématique et les résultats scolaires baissent.
Pour éviter cela, il est important de comprendre l’origine des troubles et surtout de changer de rythme pour repartir du bon pied !
Les troubles de la concentration et de la mémoire peuvent être liés à un manque de motivation, une mauvaise qualité ou une durée trop courte de sommeil, des problèmes psychologiques, du stress…

Optimiser son énergie, l’utiliser plus efficacement
Les séances de sophrologie permettent à l’enfant et à l’adolescent de découvrir leur corps, de se débarrasser de leurs tensions et de canaliser leur énergie.
Les exercices encouragent:
- La prise de conscience du corps dans l’espace : les exercices de relaxation dynamiques améliorent le développement psychocorporel et la confiance en soi.
- La libération de l’énergie : apprendre à canaliser son énergie permet de lutter contre l’hyper-activité. La concentration et la mémorisation deviennent alors plus faciles.
- La relaxation : la sophrologie permet d’évacuer les tensions pour se sentir mieux. Le sommeil est alors de meilleure qualité et la récupération est plus profonde.
- L’apprentissage et la gestion des émotions : le travail sur la respiration permet de réduire le stress et l’angoisse. A l’état de détente, l’enfant ou l’adolescent apprend à identifier ses émotions et à s’en libérer (colère, tristesse, peur..). L’apprentissage s’effectue alors plus aisément.

Education et pédagogie
 » La sophrologie est de plus en plus prisée dans le domaine de l’éducation.
Sa pratique régulière permet de travailler la concentration et la mémorisation, apprendre à parler en public, se préparer aux examens et aux entretiens, gérer les émotions, le stress, le trac ou encore lutter contre les conduites d’échec », explique Catherine Aliotta, Présidente de la Chambre Syndicale de la Sophrologie.

La sophrologie, un art de vivre au quotidien
La sophrologie se définit comme une méthode psychocorporelle associant la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation d’images positives. C’est une science, une philosophie mais aussi un art de vivre…
Cette méthode de bien-être a é té créée en 1960 par un neuropsychiatre. La sophrologie s’inspire de l’hypnose et de la phénoménologie mais également de techniques orientales comme le Yoga, le Zen ou le Tummo.
C’est un très bon outil de développement personnel.

La sophrologie, un secteur organisé et structuré
La Chambre Syndicale de la Sophrologie est la première institution représentative qui regroupe des écoles, des formateurs et des sophrologues.
Elle mène des actions juridiques pour la reconnaissance de la sophrologie et de ses professionnels mais aussi des opérations de communication pour faire découvrir la sophrologie au grand public.

La Chambre Syndicale est présidée par Catherine Aliotta, auteure du livre «Pratiquer la sophrologie au quotidien» – Intereditions.

www.chambre-syndicale-sophrologie.fr

Le saviez-vous ?
Le mot sophrologie vient du grec et se traduit comme « l’étude de l’harmonisation de la conscience » ( « sos » harmonie, « phren » esprit et « logia » étude).




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !