Journée Nationale de Dépistage de l’Obésité Infantile



Petits conseils et astuces pour toute la famille

Mon enfant a un problème de poids: quelle attitude adopter?
– Faire le maximum pour que toute la famille prenne les mêmes repas: s’il se sent “mis à l’écart”, c’est comme si on le punissait: il risque de souffrir et parfois ira manger en cachette
L’enfant n’est pas au “régime”, c’est l’ensemble de la famille qui réapprend à manger mieux tous les jours.
– Pour limiter les tentations de se resservir, évitez de laisser le plat sur la table, ou préparez juste la quantité nécessaire au repas de toute la famille.
– Pour ralentir votre enfant s’il mange trop vite, attendez pour passer au plat suivant que tout le monde ait terminé.
– Parce que la télévision pendant les repas favorise souvent des prises alimentaires plus importantes, essayer de temps en temps de manger sans allumer l’écran.
– S’adapter à l’appétit des enfants: ne pas forcer à finir l’assiette ne veut pas dire qu’il faut laisser l’enfant choisir ce qu’il veut manger.

Manger mieux tous les jours c’est FONDAMENTAL:
Dans une journée, il y a habituellement trois repas et un goûter l’après midi: c’est bien SUFFISANT!

Entre les repas, perdre l’habitude de grignoter ou boire des boissons sucrées (même du lait)
– Pour le quotidien, le pain remplace avantageusement les viennoiseries et les gâteaux
lors du petit déjeuner et du goûter de l’après midi.
– Un produit laitier (fromage ou laitage) est suffisant par repas, on ne cumule pas les deux au cours d’un même repas.
– Une portion de viande (œuf, poisson ou jambon) est suffisante par jour: inutile d’en refaire le soir si l’enfant en a déjà eu à midi
– Limiter les assaisonnements systématiques sur tous les plats comme mayonnaise, sauces sucrées diverses, fromage râpé…
– 5 fruits et légumes par jour c’est donc à tous les repas qu’il faut y penser!
– L’eau est naturellement la boisson idéale, la plus économique et la plus désaltérante.

Se dépenser, c’est “bouger tous les jours” et c’est VITAL!
– Préférer à chaque occasion, les escaliers, plutôt que l’ascenseur ou les escalators.
– Pour les petits trajets, favoriser la marche, la trottinette, le vélo ou le roller à la place de la voiture.
– Descendre du bus ou sortir du métro une station avant votre arrêt.
– Après l’école, emmenez les enfants en promenade ou dans les squares.
– Le samedi et le dimanche, prévoir au moins une sortie à l’extérieur.
– Limiter l’utilisation de la poussette quand l’enfant en en âge de marcher.
– Encourager l’enfant à pratiquer une activité sportive s’il le souhaite et en fonction de ses goûts pour qu’il ait envie d’y aller régulièrement.

Se rappeler que le jeune enfant cherche à copier tout ce que vous faites:
c’est vous son “modèle”: si vous bougez davantage, il bougera davantage, mais si vous grignotez toute la journée, il grignotera sans doute aussi!

Dire “non” à son enfant lui permet aussi de grandir:
ce n’est pas manquer d’amour que de poser des limites, bien au contraire!
Elever un enfant c’est l’éduquer en lui donnant des principes qu’il gardera toute sa vie :
l’éducation alimentaire en fait partie!

Source: AFPA




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !