JOURNEE 24 : LES CLUBS DE LIGUE 1 ET LIGUE 2 MOBILISES AVEC L’UNICEF POUR DEFENDRE LE DROIT DES ENFANTS A JOUER



La Ligue de Football Professionnel (LFP) et l’Union des Clubs Professionnels de Football (UCPF) dédient la 24ème journée du championnat de France de Football à l’UNICEF. Les 17, 18, 19 et 20 février 2012, les clubs professionnels de Ligue 1 et de Ligue 2 se mobiliseront pour défendre un droit essentiel aux enfants : le droit de jouer.

Tous les enfants ont droit à leur « enfance » ; pouvoir rire, rêver, jouer et se dépenser librement devrait être pour chaque enfant un droit ordinaire et incontesté. Or certains doivent travailler, d’autres n’ont tout simplement pas la chance de grandir dans un environnement favorable…

Dans le cadre de cette journée dédiée, les stades accueilleront les bénévoles de l’UNICEF France qui iront à la rencontre des spectateurs pour mener des animations et actions de sensibilisation.

Par ailleurs, l’opération « 1 bracelet contre un don » permettra de collecter des fonds afin de venir en aide aux enfants démunis en France et dans le monde.
Dans l’enceinte des stades, un clip (http://youtu.be/h9ma8UIcwRc) et des messages audio de sensibilisation seront également diffusés ; tandis que les sites web des clubs, extraordinaires vecteurs de communication auprès des nombreux fans de football, relaieront cette campagne inédite. Parallèlement au relais d’information, de nombreux clubs mèneront des actions « terrain » personnalisées, ainsi :

la conférence de presse de l’EA de Guingamp se tiendra sous l’égide de l’UNICEF ;
– des actions de sensibilisation seront organisées auprès des équipes « junior » du Dijon FCO, tandis que l’équipe pro dédicacera un ballon et que le coup d’envoi sera donné par la Présidente du Comité local UNICEF ;
– les joueurs du Tours FC porteront des t-shirts d’échauffement UNICEF, puis un porte-parole de l’association donnera le coup d’envoi de la rencontre ;
– les joueurs du Lorient FC porteront des t-shirts d’échauffement UNICEF et donneront également des interviews pour relayer le message ;
– les Girondins de Bordeaux porteront un t-shirt d’échauffement UNICEF, puis le public du Stade Chaban-Delmas participera à des animations et quizz lors de la mi-temps après qu’un porteparole UNICEF ait donné le coup d’envoi ;
– le stade Geoffroy-Guichard accueillera 50 enfants invités par l’UNICEF, alors que les Verts signeront des t-shirts destinés à une vente aux enchères au profit de l’association ;
– un stand UNICEF sera installé sur le parvis du Stade Malherbe de Caen, quatre « Jeunes Ambassadrices » accompagnées de jeunes du club sensibiliseront le public des espaces VIP, et, là également, le coup d’envoi sera donné par la Présidente du comité local ;
– quant aux vert-et-rouge du CS Sedan-Ardennes, ils entreront sur le terrain en tenant par la main des enfants vêtus de maillots UNICEF, avant qu’un responsable du comité UNICEF Ardennes donne le coup d’envoi.

« Pour l’UNICEF, le sport est un outil essentiel au développement. Il constitue un support ainsi qu’un vecteur dans ses programmes. Le football, parce qu’il est un sport pratiqué dans tous les pays du monde, par des enfants de toutes les origines sociales, est porteur d’un rêve d’égalité auquel s’associe l’organisation », explique Jacques Hintzy, Président de l’UNICEF France. Le jeu a en effet un rôle capital dans le développement physique, psychologique et social de l’enfant. Il constitue un tremplin important à de nombreux apprentissages de base de la vie en société.

L’UNICEF est déjà présent dans le domaine du sport, par le biais de partenariats – dont le plus connu avec le FC Barcelone – d’événements nationaux et internationaux ou encore de l’engagement d’ambassadeurs sportifs, tels que Lionel Messi ou David Beckham. C’est donc tout naturellement que l’association s’associe à ce nouvel événement, pour porter des valeurs telles que la confiance en soi, la prise d’initiative et la défense des principes fondamentaux de la tolérance, de l’ouverture aux autres et du respect.

A propos de l’UNICEF :
L’UNICEF est à pied d’oeuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le sida.
L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants