Invitation COLLOQUE Mars 2012 – Y a-t-il encore une petite enfance?



Créée en janvier 1986, l’ A.NA.PSY.p.e a pour missions :

– Favoriser les échanges et les rencontres entre les psychologues travaillant dans le champ de la petite enfance.
– Développer l’étude et la recherche concernant l’accueil du jeune enfant et de sa famille.
– Contribuer à la réflexion des pouvoirs publics sur le jeune enfant et son environnement.
– Faire mieux connaitre le travail des psychologues dans les services et établissements de la petite enfance.
– Travailler en relation avec d’autres associations et professionnels de la petite enfance.

Depuis 25 ans, l’ A.NA.PSY.p.e organise des Journées d’Étude donnant lieu à publication :
2010 « L’enfance : un trouble à l’ordre public ? », ERES
2008 « Par les temps qui courent, quel temps psychique pour les bébés ? », ERES
2005 « A l’écoute des bébés et de ceux qui les entourent », ERES Colloque des 20 ans de l’association.
2003 « La garde du jeune enfant : enjeux psychiques, enjeux de société »
2001 « l’Intimité du petit enfant serait-elle une affaire d’état ? »
2000 « Parents ? Où êtes-vous ? Qui êtes-vous ? »
1998 « On accueille un enfant, écueils et paradoxes »
1996 « Le social pour l’enfant, l’enfant et le social : rupture ou lien ? »
1995 « Le papa, le père, l’homme de la mère, quels repères pour le jeune enfant ? »
1993 « Portraits de famille, histoires d’enfants, le psychologue au fil du temps »
1992 « Du mal à dire aux maux du corps, le psychologue et le petit enfant dans ses aventures médicales »
1991 « Y es-tu, Qu’entends-tu ? Que dis-tu ? L’enfant, le psychologue et la parole »
1990 « Les bébés, tous des traqués ? »
Autre publication :
2005 « Des psychologues auprès des tout-petits, pour quoi faire ? » Recueil de textes, ERES

Colloque des 25 ans de l’ANAPSYpe :
Y A-T-IL ENCORE UNE PETITE ENFANCE ? … A corps et à coeur

Vendredi 30 Mars 2012
9h : Ouverture
Allocution de J. BrAVO, Maire du IXème arrondissement
9h30 à 12h30

« 25 Ans de l’association nationale des psycologues pour la petite enfance :Des psycologues, une réflection clinique, des prises de position »
S. GIAMPINO, D. DELOUVIN, D. RATIA-ARMENGOL présidentes de l’ANAPSYpe

« Le bébé des politiques »
La prévention, les modes d’accueil, la scolarisation précoce….
Quelle place pour les bébés aujourd’hui et demain ?
Des élus répondent à nos questions.

14h à 17h30
Le petit enfant A corps et à coeur
Pourquoi le petit enfant n’est-il pas un grand ? Les fondements de la vie psychique ne peuvent être ni simplifiés, ni
comprimés. La construction de l’identité d’un bébé s’inscrit dans une dynamique relationnelle, intergénérationnelle autant
qu’institutionnelle et sociale.
L’enfant, aujourd’hui, est rêvé, désiré, porté… Mais comment penser les tensions nécessaires, épuisantes, débordantes ?
Les mécanismes inconscients, les jeux énigmatiques des projections et des fantasmes imbriqués ?
S’il est entendu que le bébé est un sujet à part entière, il n’en reste pas moins qu’il est un être en devenir.
Il est aux prises dans son corps avec les aléas de la pulsion et des affects.
C. DoLTo, médecin haptothérapeute
« Où commence le petit enfant ? Réflexions haptonomiques »
S. MISSONNIER, psychanalyste (SPP), professeur de psychologie clinique de la périnatalité
« Compétences et dépendance. Eloge de l’inachèvement »
G. CULLERE-CRESPIN, psychanalyste
« Appétence symbolique et accueil du nouveau-né »
Intervention de psychologues de l’ANAPSYpe

18h : Soirée festive, cocktail

Samedi 31 Mars 2012

9h à 12h30
« L’intelligence du petit enfant et les cognitifs, est-ce la même chose ? »

Cette précipitation d’un petit se comportant comme un grand ? L’équilibre entre l’intelligence relationnelle psychoaffective
et le développement cognitif est à retrouver.
Les outils d’observation de mesure transforment le regard posé sur le jeune enfant. Dans quelle ombre portée des attentes d’apprentissages précoces et de comportements adaptés l’enfant se trouve-t-il piégé ?
Et, pour l’en dégager, par où le cognitif se trouve-t-il sublimé par l’intelligence ?
P. BEN SOUSSAN, pédopsychiatre, Marseille
« Echangerais nourrisson contre chien savant »
J. MOREL-CINQ MARS, psychologue, psychanalyste, écrivain
« Un enfant intelligent, pourquoi faire ? »
C. ELIACHEFF, pédopsychiatre, psychanalyste
« parler vrai, est-ce dire la vérité ? »
Intervention de psychologues de l’ANAPSYpe

14h à 17h30
« A l’aube des sens, quelle prudence dans l’éducation et la socialisation du tout-petit ? »
Peut-on parler d’« éducation précoce » ?
Les risques encourus par l’enfant sont importants quand les grands oublient que les petits ont besoin d’expressions musculaires et langagières, jubilatoires et débordantes, besoin de désordonner leur monde pour comprendre comment il s’ordonne.
Ne doit-on pas s’alerter quand le jeu doit être utile, quand l’enfant est privé de la gratuité du temps ?
L’enfant se construit dans la rêverie, la création ludique, étayé par la culture, l’art, les liens.
Et comment penser la socialisation précoce ?
Comment soutenir l’enfant pour qu’il accède aux codes de la relation aux autres quelque soit son milieu de vie ?
Comment grandir au coeur des paradoxes et des discours contradictoires qui mettent les parents et les professionnels en tension ? D’un côté, des attentes normatives de plus en plus précoces, de l’autre, séparation et autonomie toujours plus différées. D’un coté l’enfant au centre de l’attention des adultes, de l’autre enfant réduit à être objet de consolation ou de consommation.
M. CHAUVIERE, sociologue, directeur de recherche au CNRS, membre du CERSA, université Paris 2
« La petite enfance entre révolution conservatrice et révolution managériale »
P. SUESSER, pédiatre, président du SNMPMI
« Les enjeux de la socialisation »
G. SCHNEIDER, musicienne, psychanalyste
« L’art et la culture au coeur des processus d’humanisation »
Intervention de psychologues de l’ANAPSYpe
pour conclure…..D. RATIA-ARMENGOL, présidente de l’AnApsype




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !