Inauguration du Centre Hospitalier de la Région d’Annecy (CHRA) par Mme Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la vie associative



Mme la Ministre de la Santé, Roselyne Bachelot-Narquin a procédé vendredi 11 juillet 2008 à l’inauguration du CHRA, aux côtés de M. Bernard Accoyer, Président de l’Assemblée Nationale et Député-maire d’Annecy-Le-Vieux, de M. Jean-Luc Rigaut, Président de la Communauté d’Agglomération d’Annecy, et de Mme Ségolène Guichard, Maire de Metz-Tessy et Présidente du Conseil d’Administration du CHRA.

Mme Ségolène Guichard a témoigné de son émotion et de sa fierté d’accueillir ce nouvel établissement de santé, majeur de la région et structurant pour sa commune de Metz-Tessy. « Je suis aussi fière de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil et des soins apportés au patient grâce à ce nouvel hôpital ».

« C’est un grand jour pour la région d’Annecy de recevoir Mme Bachelot-Narquin car c’est le signe de la concrétisation d’une responsabilité partagée par tous. La C2A a participé au projet, à son aménagement, à son financement, à son accessibilité. Le CHRA est une nécessité et une réponse de proximité pour répondre aux besoins médicaux présents et futurs des habitants de la Région d’Annecy et de Haute-Savoie » a souligné Jean-Luc Rigaut. Les habitants dispose désormais d’un outil ultra-moderne et spacieux »

Visite d’un hôpital humain et innovant
Accompagnée de deux représentants du CHRA, M. Serge Bernard, Directeur, et du Dr. Emmanuel Desjoyaux, Président de la Commission Médicale d’Etablissement, et d’une délégation composée de parlementaires de Haute-Savoie, Roselyne Bachelot-Narquin a visité l’une des constructions hospitalières les plus importantes de France.

Serge Bernard a présenté avec fierté la genèse du projet de construction datant de 1992 et rappelé avec fierté la vocation du nouvel hôpital, ses atouts, ses priorités et ses axes de développement « C’est un grand honneur de faire découvrir à Mme La Ministre, le nouvel hôpital de la Région d’Annecy, déjà visité par 18000 personnes lors de la Journée portes-ouvertes ; un établissement à la pointe de la modernité pour garantir une mission de soin de qualité au service de tous les habitants. Ce nouvel hôpital s’inscrit dans une nouvelle gouvernance et nouvelle organisation qui permettra un meilleur accueil et une prise en charge des patients efficace et une qualité de soins optimum »

Roselyne Bachelot-Narquin a avoué être très « fière d’inaugurer ce bel hôpital qui préfigure ce que sera l’hôpital de demain, ce qu’il devrait être ». La Ministre de la Santé a reconnu les initiatives avant-gardistes du CHRA, en matière de prise en charge des patients, de gains d’efficience et de gains en qualité, qu’offre le CHRA à travers son architecture, son organisation et son projet médical.
« Je remarquerai à cet égard la structuration particulièrement pertinente du pôle femme/mère/enfant, ou encore celle du pôle urgence/réanimation/infectiologie pour n’en citer que deux » a-t-elle ajouté.

A la maternité (pôle femme-mère-enfant), l’un des 9 pôles d’activités médicales du CHRA, La Ministre s’est entretenue avec le personnel et une toute jeune maman
occupant une chambre de néonatalogie « Kangourou ». Lors de cette visite, la délégation a pu tester l’efficacité des écrans multimédias installés, au pied des 652 lits du nouvel hôpital résolument placé sous le signe de l’innovation. Le cortège s’est ensuite rendu à l’étage où circulent les Transports Automatisés Lourds ou « Tortues », des chariots électriques autonomes, chargés de transporter notamment les médicaments ; une des innovations majeures du CHRA à l’image de son plateau technique moderne et performant du CHRA.

Mieux accueillir et mieux soigner : les priorités du CHRA
Le Dr. Emmanuel Desjoyaux, Président de la Commission Médicale d’Etablissement a présenté le projet d’établissement encadré par des valeurs et les axes de développement du CHRA à Mme la Ministre et aux invités de la cérémonie inaugurale. « Nous allons donner priorité à développer les Urgences, la psychiatrie et la gériatrie, et à améliorer notre cœur de métier avec une prise en charge plus humaine et plus privilégié des patients. Nous nous attachons aussi à développer nos domaines d’expertises notamment en cardiologie. »

LE CHRA ambitionne de conforter sa place d’établissement de santé de référence. « L’ouverture en octobre prochain d’une unité neuro-vasculaire complète est caractéristique d’une offre nouvelle, articulée avec le CHRU de Grenoble, et sera de nature à améliorer significativement la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux. » ajoute Serge Bernard.

Le CHRA en quelques chiffres
2 401 salariés en 2006
9 pôles d’activités médicales
Espace de 65 000 m²
14 blocs opératoires
652 lits et places de court séjour équipés d’écrans multimédia
361 lits et places de psychiatrie et gériatrie
66 000 entrées par an
302 000 journées d’hospitalisation par an
55 000 passages aux Urgences, dont 7 000 aux urgences pédiatriques

Source: agence Mega-Phone Events au nom du CHRA, Centre Hospitalier de la Région d’Annecy




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !