Il se passe toujours quelque chose dans l’univers Pokémon !


Le phénomène Pokémon a déjà 21 ans… mais il sait se renouveler ! En effet, sortent plusieurs fois par an des nouveautés en matière de cartes à jouer, jeux vidéo et applications, série télévisée ou même mode enfantine.

Cet énorme succès populaire a déjà converti des enfants sur plusieurs générations depuis sa création, à commencer par eux qui ont vu « naître » les Pokémon dans les années 90 et qui sont aujourd’hui de jeunes adultes qui continuent à suivre l’actualité ès matière voire qui jouent encore à Pokémon Lune sur Nintendo DS3 ou à Pokémon Go, notamment, parce que cela prolonge leur enfance et/ou parce qu’ils sont fiers que ces drôles de petites bêtes de leurs tendres années aient traversé plusieurs décennies. Leurs petits frères et sœurs y jouent aussi, leurs futurs enfants découvriront peut-être le phénomène à leur tour, qui sait !

Au démarrage…

Lancé au Japon en 1996 sous la forme d’un jeu de rôle sur les consoles Game Boy de Nintendo, l’emblématique Pikachu a pris de l’ampleur jusqu’à s’étendre aux Etats Unis et en Europe en 1998 et 1999. La première génération de jeux contenait 151 Pokémon. Aujourd’hui, il y en a plus de 800 que les joueurs peuvent collectionner, échanger, entraîner et utiliser lors de combats afin de devenir le meilleur dresseur.

Pokémon Go investit les centres commerciaux

En France, depuis le 18 février, 19 centres commerciaux français appartenant à Unibail-Rodamco servent d’écrin à de nouveaux Pokéstops et arènes dans les espaces publics, lieux de vie et à proximité des œuvres d’art publiques.

Les dresseurs en herbe pourront jouer à Pokémon Go bien au chaud, pendant que leurs parents font du shopping !

A Paris et en Ile-de-France, petits et grands pourront jouer à Pokémon Go aux Quatre Temps, au Forum des Halles, au CNIT, aux Ulis 2, au Carrousel du Louvre, aux Boutiques du Palais, à Vélizy 2, à Parly 2, à Aéroville, à Rosny 2, à So Ouest et à Carré Sénart

En région, ils les retrouveront à Toison d’Or à Dijon, la Part-Dieu et à Confluence à Lyon, Polygone Riviera à Nice, Alma à Rennes, Euralille et Villeneuve 2 à Lille.

Au plan européen, le partenariat est étendu à 40 centres dans 9 autres pays.

De nouvelles extensions de jeux de cartes

De nouvelles extensions Soleil et Lune complètent les cartes existantes avec une quarantaine de Pokémon inédits, des variantes de quelques favoris et d’autres façons de combattre.  Ce sont au total 3 decks (dont chacun comprend un kit 60 prêt à jouer de 60 cartes avec la règle du jeu et des jetons) et plusieurs boosters de 10 cartes additionnelles qui sont venus enrichir le JCC Pokémon depuis le début de l’année.

Dans ces extensions, les joueurs sont accueillis dans la région tropicale d’Alola alors qu’ils commencent leur aventure avec Brindibou, Flamiaou et Otaquin. Ils pourront partir à la recherche des Pokémon légendaires Solgaleo-GX et Lunala-GX pour constater la surpuissance d’un nouveau type de Pokémon aux attaques si dévastatrices qu’il n’est possible d’en utiliser qu’une seule par partie.

Pokémon Go, ça continue !

Les dernières mises à jour ont accueilli pour la première fois des Pokémon originaires des jeux des versions Or et Argent tels que Germignon, Héricendre et Kaiminus. De nouvelles caractéristiques de rencontre et d’évolution, de nouvelles baies et de nouveaux vêtements pour les avatars ont également été introduits.

A l’occasion de cette évolution de l’application, John Hanke, fondateur et Président Directeur Général de Niantic, Inc. confiait que « aujourd’hui est un jour important pour Pokémon GO, car nous accueillons d’autres Pokémon et améliorons les mécaniques de rencontre et de capture pour la communauté des Dresseurs dans le monde entier. Pokémon GO est une expérience en temps réel que nous continuerons de supporter et de faire évoluer dans les années à venir. »

Au total, ce sont 80 Pokémon supplémentaires qui ont fait leur apparition dans Pokémon GO cette année.

Les Dresseurs peuvent désormais rencontrer ces Pokémon sauvages lorsqu’ils sont à recherche de Pokémon à attraper dans leur voisinage.

Le 22 juillet dernier, pendant le Festival Pokémon GO, Lugia le premier Pokémon légendaire est apparu dans Pokémon GO ! Il sera bientôt suivi de Artikodin, Électhor et Sulfura. A suivre !

Toute une série de festivals ponctuels sont aussi lancés tout au long de l’année : festival aquatique, fêtes des œufs, Pokémon Go fest à venir au mois d’août, le Pikachu Outbreak à Yokohama au Japon !

Les jeux vidéo et les applis

La réflexion continue dans Pokémon Shuffle sur consoles de la famille Nintendo 3DS et dans Pokémon Shuffle Mobile, avec de nouveaux niveaux dans lesquels il est possible d’attraper des Pokémon venus d’Alola.

Magicarpe Jump est une drôle d’application pour iPhone, iPad et appareils Android (disponible en téléchargement gratuit sur l’App Store et Google Play) avec laquelle il faut entraîner son Magicarpe pour qu’il s’envole dans le ciel le plus haut possible. Pour devenir le Maître de toutes les Ligues, il faut augmenter la puissance de saut de Magicarpe. Cependant, au cours de son entraînement, de bien mauvaises choses peuvent lui arriver  quand il arrive à son niveau maximum, il part à la retraite. Dans un cas comme dans l’autre, il est remplacé par une nouvelle génération bondissante, à chaque fois un peu plus puissante. Le dresseur doit entraîner chaque Magicarpe jusqu’à son maximum jusqu’à obtenir un jour un Magicarpe capable de remporter les lauriers de la victoire dans les tournois organisés dans le jeu ! D’autres Pokémon sont là pour l’aider. En cas de victoire dans un tournois, il est possible de prendre une photo souvenir à partager à travers le monde !

Une nouvelle version de Camp Pokémon (application gratuite pour iPad, iPhone, iPod touch et Android) introduit les Pokémon d’Alola qui sont dans les jeux vidéo Pokémon Soleil et Pokémon Lune. Cette évolution, par le biais des activités permet de partir à la découverte d’une île où vous trouverez de nombreuses activités permettent d’apprendre comment devenir un Dresseur Pokémon !

Une collection capsule de prêt-à-porter enfant

Partenaire de The Pokémon Company International, la Compagnie des Petits, fabricant de vêtements pour enfants, propose une vingtaine d’articles pour filles et pour garçons dans sa collection capsule d’été de 4 à 12 ans, vendue en boutique en France, en Belgique et au Luxembourg. Filles et garçons pourront revêtir des t-shirts, sweatshirts, pantalons, shorts, cardigans, pyjamas et autres accessoires aux couleurs estivales, à l’effigie de Pikachu et d’autres Pokémon de l’univers d’Alola. Une collection spéciale sera également lancée cet automne.

Pokémon, attrapez-les tous !

 

Pour aller plus loin : les Pokémon en quelques chiffres :

  • 280 millions d’unités vendues dans le monde
  • Une série animée qui compte 900 épisodes (20 saisons) et dont la 20e saison est diffusée actuellement sur Gulli
  • 18 films
  • Plus de 800 Pokémon sur 6 générations (il y en avait 151 dans la 1ère génération)
  • 275 millions de jeux vidéo
  • 21,5 milliards de paquets de cartes
  • 450 000 joueurs participent annuellement à des événements Pokémon
    Ils sont distribués dans 74 pays
  • Ils existent en 11 langues différentes

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !