Halte aux affaires perdues par les enfants !


Bientôt les écoles vont rouvrir leurs portes, des enfants partiront peut-être en colonie de vacances, iront jouer au square ou seront inscrits au centre aéré selon l’avancement de la crise sanitaire et ce qu’il sera permis de faire au lendemain du déconfinement. Après huit semaines sans beaucoup sortir et surtout sans occasion d’oublier leurs affaires, il n’est pas certain que les enfants aient le réflexe d’y penser.

Depuis le 15 mars au soir et au moins jusqu’au 11 mai 2020 au matin, les enfants n’ont pas eu à se soucier de leurs vêtements, doudous, tenue de sport, sac de piscine… puisque les établissements scolaires, crèches et centres de loisirs sont fermés. Quand la vie scolaire et les activités sportives vont reprendre, il n’est pas certain que le réflexe de penser à leur gilet ou à leur sac de goûter en fin de journée redeviendra un automatisme tout de suite.
Pour éviter les traditionnelles affaires perdues qui se retrouvent empilées dans un carton d’objets trouvés, les marquer ou les ré-étiquetter si les noms se sont effacés, va s’avérer utile voire indispensable !Quand nous étions en âge d’aller à l’école, les parents, et souvent la mère de famille, cousaient presque religieusement des étiquettes en tissu blanc avec le prénom et le nom des enfants brodés en rouge sur chaque vêtement, parfois même sur les sous-vêtements et les chaussettes !Thermocollantes pour le textile

Depuis quelques années, la tâche est plus simple avec les étiquettes thermocollantes selon les vêtements, chaussures et autres objets textile qui doivent être marqués. Il reste à écrire le nom avec un feutre indélébile avant de la fixer à l’aide d’un fer à repasser : il suffit de quelques secondes pour que l’étiquette à vêtement soit posée ! En outre des sites tels que Etiquettes folies permettent de créer des étiquettes personnalisées avec un ballon de foot ou une licorne selon les passions des enfants par exemple.

L’intérêt de ces produits prêt-à-coller est qu’ils résistent au lavage, au sèche-linge et au repassage.

Autocollantes pour les fournitures scolaires

Il n’y a pas que les vêtements et les sacs que les enfants sont susceptibles d’égarer, il y a également les fournitures scolaires : en effet, rien ne ressemble plus à un cahier que celui de son voisin ou à un Bic bleu transparent que celui de sa voisine ! Pour éviter ce type de confusion, les parents ne se contentent plus de mettre des étiquettes seulement sur les livres d’école et les cahiers : ils étiquettent toutes les fournitures et le matériel scolaires de leur progéniture. Pour aller plus vite, avoir quelques dizaines d’étiquettes autocollantes personnalisées au nom de leur enfant permet de gagner un temps précieux surtout quand ils ont le contenu de plusieurs sacs d’école à marquer. Cahier de texte, paire de ciseaux, taille crayon, tube de colle, les étiquettes autocollantes s’appliquent facilement sur toutes les surfaces lisses et résistent dans le temps si elles sont positionnées bien à plat. Des packs spécifiques « école » existent sur des sites qui permettent de personnaliser les étiquettes sans avoir à écrire de nombreuses fois l’identité de l’enfant.

Même si cela peut s’apparenter à une corvée en période de rentrée scolaire, étiqueter reste l’un des moyens les plus surs de retrouver ses affaires !

Alors, à vos marques, prêts, coller !

Anne Vaneson-Bigorgne



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants