Guide en ligne pour la congélation et la conservation du lait maternel



Il arrive que vous n’ayez pas le temps ou la possibilité d’allaiter votre enfant. Dans pareil situation, vous pouvez opter pour la conservation de votre lait maternel. Mais comment faire ? Les astuces pour ce faire seront abordées ci-dessous.

Les essentiels à savoir pour la conservation du lait maternel

Conserver le lait maternel est primordial pour garder les éléments nutritifs qui le composent. Chaque étape que vous allez faire devrait être faite avec beaucoup d’attention. Une autre information importante à prendre en compte : les méthodes de conservations citées dans cet article sont adaptées seulement aux bébés qui ne sont pas prématurés.

Tout d’abord, évitez l’exposition aux rayons du soleil ainsi que les températures supérieures à 25 °C afin de limiter le développement des bactéries. Combien de temps peut-on conserver le lait maternel ? C’est la question qui se pose. Si vous optez pour les sacs réfrigérants dans une glacière, la durée est de 24 h. La réfrigération pourrait conserver le lait maternel jusqu’à 4 jours. Et la congélation, devinez quoi ? Vous pouvez garder le lait jusqu’à 1 an, mais le mieux est de l’utiliser avant 6 mois.

Veuillez ne pas mettre le contenant du lait près de la porte du réfrigérateur ou congélateur. Pour plus d’information ou d’explication, suivez ce lien www.deborahcacciola.com.

La congélation du lait

Nous avons déjà vu ci-dessus que la congélation est une méthode pour conserver le lait maternel beaucoup plus longtemps. Cependant, vous devez respecter certaines conditions.

Premièrement, choisissez un bon contenant : en plastique ou en verre. Priorisez les contenants qui s’adaptent aux congélateurs. Vous pouvez utiliser des sacs, mais il est possible qu’au bout d’un moment le sac va céder et le risque de contamination augmente.

Conseil : Laissez un espace en haut du contenant, car lorsque le lait est congelé, il augmentera en volume.

Mettez le lait dans plusieurs contenants au lieu d’un seul. Le but ? Éviter le gaspillage, car après avoir réchauffé le lait, ceux non consommés par le bébé doivent être jetés. La recongélation est fortement déconseillée, mais vous pouvez tout de même garder le lait réchauffé dans le réfrigérateur pendant seulement quelques heures.

Pour décongeler du lait maternel, mettez tout simplement le contenant dans le réfrigérateur ou utilisez de l’eau froide, mais une fois à l’état liquide, vous devez garder le lait au frais.

Une autre solution pour décongeler : mettez le contenant dans de l’eau chaude ou optez pour ce qu’on appelle chauffe-biberon.

Combien de fois peut-on réchauffer le lait maternel ? La réponse est simple : il vaut mieux jeter le reste de lait réchauffé. Si vous réchauffez le lait déjà réchauffé, le risque de développement de bactérie augmente.

La réfrigération du lait

Voici une dernière option pour conserver le lait maternel : la réfrigération. Le principe est presque les mêmes que pour la congélation. La différence se situe au niveau de la période de conservation. Comme déjà mentionnée plus haut, la réfrigération est seulement pour une conservation à court terme. Au-delà de la limite déjà citée ci-dessus, jetez tout de suite le reste.

Vous devez placer le contenant dans la zone arrière du réfrigérateur pour une température constante et tenez-le loin des aliments crus pour éviter la contamination bactérienne.

Pour conclure, qu’importe le contenant que vous utiliserez, faites très attention à la propreté. Réfrigérer ou congeler de lait maternel sont des solutions pour conserver efficacement. Il n’y a pas mieux que donner du lait fraichement pompé au bébé. Le lait ne gardera pas 100 % de ses apports après congélation ou réfrigération. La liste de conseils ci-dessus n’est pas exhaustive donc si vous voulez d’autres informations complémentaires, veuillez consulter votre pédiatre ou un autre personnel de santé.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants