Gallia Grossesse : un complément alimentaire spécifiquement adapté aux futures mamans




Parce que l’alimentation de la femme enceinte participe à la santé du bébé, et ce dès les premiers jours de sa conception, le Laboratoire Gallia a décidé d’accompagner les mamans durant toute leur grossesse.
Depuis plus de 60 ans, le Laboratoire Gallia, spécialiste des laits infantiles, met sa recherche et son développement au service de la nutrition et de la santé des nourrissons et des jeunes enfants. À la pointe de l’innovation, le Laboratoire Gallia développe des laits adaptés aux besoins nutritionnels des nourrissons, en prenant pour modèle le lait maternel, afin d’apporter les nutriments qui correspondent aux besoins des bébés.

Une vraie légitimité…

Fort de cette expertise et de sa connaissance des nourrissons, le Laboratoire Gallia propose de suivre la femme dès son désir de conception. Depuis toujours, il élabore des produits destinés aux êtres les plus fragiles qui soient, les nouveaux-nés. Dans ce cadre et poursuivant la même démarche qualitative qui l’a conduit à être numéro un des laits infantiles (4), le Laboratoire Gallia est légitime pour offrir un complément alimentaire spécifiquement adapté aux futures mamans : Gallia Grossesse.

Un complément nutritionnel adapté…

Un complément alimentaire qui tant au niveau de la qualité et de la sécurité des principes qu’il associe que de leur dosage, est spécifiquement adapté à la future maman. Composé d’un comprimé de 16 minéraux et vitamines et d’une gélule de DHA, ce complément alimentaire est le fruit de la recherche du Laboratoire Gallia sur les défi ciences des jeunes parturientes en France. Il a été conçu en tenant compte des ANC français, de manière à apporter exactement ce dont la femme a besoin.

Informations pratiques Gallia Grossesse

Boîte de 30 comprimés + 30 gélules DHA = 1 mois de cure.
Prix public conseillé : 13,50 €
Disponibles dès mars 2010 en pharmacies.
Conseil d’utilisation : 1 comprimé sécable + 1 gélule DHA à prendre chaque jour.
Prise conseillée de préférence avec un verre d’eau. Idéalement Gallia Grossesse se prend dès le désir de conception (arrêt de la contraception) et jusqu’à la fin de la grossesse.

5 nutriments essentiels…

Parmi les nutriments que comporte Gallia Grossesse, la vitamine B9, le fer, l’iode, la vitamine D et le DHA ont un intérêt tout particulier en raison des défi ciences observées dans la population française et de l’impact de ces défi ciences sur le développement de l’enfant à naître :

la vitamine B9 est indispensable au bon développement du système nerveux de bébé.
Une déficience en vitamine B9 entre le 14e et le 21e jour de grossesse peut entraîner des anomalies de fermeture du tube neural (structure à l’origine du cerveau et de la moëlle épinière…) ce qui se traduit chez l’enfant par des malformations graves (spina-bifida, anencéphalie). En France, il est recommandé de supplémenter systématiquement les femmes en vitamine B9 (400μg/j) dès le désir de conception (arrêt de la contraception) et de poursuivre la supplémentation pendant 8 semaines après le début de la grossesse.
Où en trouver dans l’alimentation ? Légumes verts, fruits, noix, levure en paillette, oeufs, fromages pasteurisés

le fer (associé à la vitamine C) est un minéral ayant un rôle essentiel dans de nombreuses fonctions biologiques. Il entre par exemple dans la constitution de l’hémoglobine des globules rouges. Or la femme durant sa grossesse devra élaborer 1,5 litres de sang supplémentaire pour pouvoir nourrir son foetus. Toute défi cience en fer pourra avoir des conséquences non négligeables sur le foetus (risques de naissance prématurée, de mortalité périnatale, d’hypotrophie foetale et sur la femme enceinte : fatigue, baisse de l’immunité…).
Où en trouver dans l’alimentation ? Viande, boudin noir, légumes secs

l’iode joue un rôle essentiel dans le développement du foetus. Elle est incorporée dans 2 hormones thyroïdiennes dont la sécrétion contrôle l’ensemble des processus de croissance et de maturation cellulaires ainsi que les grandes fonctions vitales du foetus. Cette sécrétion contribue également à une bonne fonction thyroïdienne de la maman. Une défi cience en iode durant la grossesse est susceptible de conduire à des modifi cations des paramètres fonctionnels maternels thyroïdiens, des problèmes de maturation du cerveau foetal et à des troubles du développement neurocognitif de l’enfant.
Où en trouver dans l’alimentation ? Crustacés, poissons de mer, lait et produits laitiers, oeufs

la vitamine D (en association avec du calcium) est un élément clé pour la calcifi cation du squelette (et des dents). Mais la vitamine D est une pro-hormone qui a de nombreuses autres fonctions dans l’organisme. Il existe de plus en plus de preuves qu’un manque de vitamine D est impliqué dans la survenue d’infections à répétition, dans le développement du diabète, de la dépression, dans le risque de cancer. Diverses études ont souligné qu’une défi cience en vitamine D pendant la grossesse pouvait provoquer un accouchement prématuré, favoriser une prééclampsie, accroitre le risque de schizophrénie ainsi que de maladies auto-immunes chez l’enfant,…. Il est admis par de nombreux gouvernements, dont la France, qu’une supplémentation en vitamine D au cours de la grossesse s’impose.
Où en trouver dans l’alimentation ? Poissons gras, le jaune d’oeuf les produits laitiers

Le DHA (acide docosahéxaénoïque) est un acide gras qui appartient à la famille des oméga 3. Il joue un rôle important dans le développement de la rétine, du cerveau et du système nerveux du foetus.
Où en trouver dans l’alimentation ? Poissons gras (sardine, saumon…)

Gallia Grossesse permet d’apporter à la future maman tous les nutriments essentiels à sa santé et celle de son bébé.

Le DHA
Dr Carole Rougé, docteur en nutrition. .
Le DHA est impliqué dans le processus de maturation du cerveau et de la rétine foetale. Une consommation d’au moins 200mg/j de DHA chez la femme enceinte est recommandée en raison des effets bénéfi ques multiples rapportés chez l’enfant (développement acuité visuelle, fonctions cognitives et attention…). Couvrir les besoins en DHA durant la grossesse n’est pas toujours chose facile pour la femme enceinte. Nous conseillons ainsi une supplémentation en DHA pendant la grossesse.

(4)Source Nielsen CAM P12/2009 Pdm Val (25,2 %), HMSMHD + PHARMA, Marché des Laits 1er âge et laits 2e âge

Source : Agence Protéines au nom de Gallia




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants