Fillette de 5 ans sortie de la cantine par la police : Réactions de Dominique Bertinotti et George Pau Langevin



« Nous tenons à dénoncer avec la plus grande fermeté le procédé utilisé par la mairie d’Ustaritz : le recours à la force pour expulser un enfant de la cantine au motif d’un impayé n’est en aucun cas une méthode admissible.

Toute situation d’impayés, aussi difficile qu’elle puisse être, ne concerne que les adultes et ne peut trouver sa solution dans le recours à la force contre un enfant.

Nous rappelons que des procédures permettant le recouvrement légal des impayés existent :
– Médiation avec la famille
– Sollicitation des aides du centre communal d’action sociale
– Mobilisation des fonds sociaux de l’éducation nationale
– Sollicitation du conseil général au titre de l’aide sociale à l’enfance
– Procédure de recouvrement par le comptable public.

En dépit de la complexité des situations familiales, le devoir des élus est de garantir à chaque enfant l’accès à la restauration scolaire.
L’importance de l’accès à la restauration scolaire a d’ailleurs été réaffirmée dans le cadre de la conférence sur la grande pauvreté du 11 décembre 2012.

Nous serons extrêmement vigilantes aux suites de cette affaire. »




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !