Exposition Darwin au zooparc du Cap Ferrat du 18 juillet au 15 aout 2009



Du 18 juillet au 15 août, la salle pédagogique « l’Ailante », située en plein cœur du Zooparc du Cap Ferrat accueillera une exposition consacrée à Charles Darwin, fêté cette année à travers le monde 200 ans après sa naissance et 150 ans après la parution de son livre « De l’origine des espèces au moyen de la sélection naturelle » qui révolutionna la Biologie et la conception qu’avait l’être humain de la création.

A cette occasion, le parc zoologique de Saint Jean a loué une exposition scientifique itinérante de la compagnie Double Hélice qui présente la théorie de l’évolution telle que Darwin l’a imaginée. Pour compléter cette présentation, Damien Montay, responsable pédagogique du zoo, a conçu une dizaine de panneaux qui retracent l’histoire de l’évolutionnisme du début du XVIIème siècle à nos jours.

Le tout, lié à la projection de documentaires sur Charles Darwin et sa théorie, permet de parfaitement comprendre non seulement le concept d’évolution et de sélection naturelle mais également la lutte des scientifiques à travers les siècles pour imposer cette idée

Assurément une passionnante exposition à ne pas manquer pour les amateurs, autant de sciences que d’histoire.

www.zoocapferrat.com

Charles DARWIN et sa Théorie
Si l’idée d’évolution est bien antérieure à Darwin, celui-ci en a, le premier, donné une interprétation véritablement scientifique. Sa théorie fournit une explication logique et cohérente de tous les faits observés.

Charles DARWIN (1809-1882)
Né le 12 février 1809 à Shrewsbury, il est un représentant typique de la fraction la plus fortunée de la bourgeoisie en pleine ascension de ce 19ème siècle. Fils et petit-fils de médecin, il s’inscrit en faculté de médecine à Edimbourg en 1825 par obéissance à son père. Trois ans plus tard, il abandonne la médecine et intègre l’Université de Cambridge pour devenir pasteur. Entre 1831 et 1836, il voyage autour du monde en tant que naturaliste à bord du “Beagle”. En 1839, il est élu membre de la Royal Society de Londres et épouse sa cousine Emma Wedgwood avec laquelle il aura 10 enfants. Le 24 novembre 1859, Darwin publie De l’origine des espèces au moyen de la sélection naturelle. 12 ans plus tard, il ose parler de l’origine de l’homme dans La filiation de l’homme et la sélection liée au sexe (1871). Il meurt le 19 avril 1882, à 73 ans.

La théorie de l’évolution
En montant à bord du “Beagle”, Charles Darwin est un orthodoxe, fixiste et créationniste. Mais, peu à peu, certains faits observés pendant le voyage l’amènent à douter : en Uruguay, des restes de tatous fossiles ressemblent aux tatous actuels mais de plus grande taille ; aux Galapagos, les espèces diffèrent de celles du continent américain, pourtant proche, et varient d’une île à l’autre. Il en conclut : “Il était évident que de tels faits, ainsi que beaucoup d’autres, ne pouvaient être expliqués qu’en supposant que les espèces se modifient graduellement ; et le sujet me hantait.” Conscient des conséquences de son travail au niveau politique et au niveau religieux, et ne voulant pas s’exposer au scandale sans avoir réuni le plus d’arguments possible, Darwin met 20 ans à ébaucher, corriger, enrichir, annoter, rechercher des faits, lancer des questionnaires avant de lâcher une théorie qui va bouleverser des siècles de croyances et faire tomber l’argument d’un Dieu créateur de toutes choses. C’était en 1859 et c’était De l’origine des espèces au moyen de la sélection naturelle.

Qu’est ce que LA SELECTION NATURELLE ?
La sélection naturelle, décrite par Darwin et Wallace, est un mécanisme qui part du principe que les individus d’une même espèce ne sont jamais identiques et qu’un milieu aux ressources limitées entraîne la sélection des individus qui présentent les variations les plus avantageuses.

Pourquoi Darwin et pas Lamarck ?
Darwin a corrigé Lamarck en révélant l’indépendance entre l’interaction avec l’environnement et la source de variation. Selon Lamarck, les girafes ont allongé le cou pour accéder aux plus hautes feuilles. Darwin disait lui que les girafes ayant par hasard un cou plus long étaient avantagées et se reproduisaient davantage. Plus tard, la génétique a donné raison à Darwin. Regardons donc Lamarck pour un découvreur qui tâtonne et reprochons à Darwin de ne pas avoir reconnu tout ce qu’il devait à Lamarck.

ZOO CAP FERRAT
OUVERT TOUS LES JOURS, TOUTE L’ANNÉE
9 h 30 – 19 h été • 9 h 30 – 17 h 30 hiver
Adultes : 15 € – Enfants (de 3 à 9 ans inclus) : 11 €
Gratuit pour les moins de 3 ans
PARKING GRATUIT
RESTAURANT AU CENTRE DU PARC
AIRES DE JEUX
BOUTIQUE SOUVENIRS
117 Boulevard Général de Gaulle
06230 SAINT-JEAN CAP-FERRAT
Tél. 04 93 760 760 – Fax. 04 93 760 736
www.zoocapferrat.com
ENTRE NICE ET MONACO

Source : Zooparc du Cap Ferrat




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !