Enseignement public : la CFE-CGC conteste le retour à la semaine de 5 jours



VINCENT, GENEVIEVE, GEORGE ET LES AUTRES…

AVENIR ECOLES CFE-CGC note avec intérêt que ce ne seront pas moins de 3 ministres qui auront en charge les problèmes d’Education dans le gouvernement AYRAULT. Ce signal fort est encourageant.

AVENIR ECOLES CFE-CGC a d’ores et déjà alerté le Ministre de l’Education Nationale sur les dossiers qui doivent être selon nous ouverts d’urgence :

– la mise en œuvre d’une vraie formation professionnelle initiale et continue,
– la Masterisation pour toutes et tous,
– la création d’une médecine du travail,
– la prévention des risques professionnels,
– la mise en place d’un statut de l’école,
– la révolution numérique,
– l’accueil réussi de toutes les diversités,
– la seconde carrière des enseignant(e)s,
– le respect des mutations pour rapprochement de conjoint comme le prévoit le Code de la Fonction Publique.

AVENIR ECOLES CFE-CGC s’inquiète dès à présent du retour à la semaine de 5 jours, qui risque, si les équipes pédagogiques n’y prennent pas garde, de mettre un terme définitif à l’avancée que constituait la création d’un vrai week-end. Celui-ci était un vrai poumon d’oxygène dans la semaine pour les enseignant(e)s et permettait notamment aux familles recomposées de profiter pleinement de leur(s) enfant(s).

www.avenir-ecoles.org




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !