Enquête CSA / UPJ – Clinique des plantes au coeur des jardins français – Pour 92% des Français le jardin est un lieu d’épanouissement des enfants et de convivialité



Un constat d’évidence ! Dans un jardin, que l’on équipe d’une balancelle et autres jeux, où l’on fait courir des chiens, où l’on observe le chat à l’affut, où l’on nourrit oiseaux et écureuils, les français sont sûrs que les jeunes découvrent le bonheur.

** Le jardin : indispensable à l’épanouissement des enfants pour plus de 9 possesseurs de jardin sur 10
Pour 92% des Français le jardin est un lieu d’épanouissement pour les enfants.

Oui, tout à fait: 65 %
Oui Plutôt: 27 %
Non Plutôt pas: 2%
Non pas du tout: 2%
Ne sais pas: 4%

** Le jardin : un lieu de partage et de convivialité
Pour la plupart des Français, le jardin évoque d’abord des moments agréables avec des proches (45%). Il est d’ailleurs principalement perçu comme un lieu de convivialité, de partage et d’échanges (50%) en particulier par les 30-49 ans (56%) et les CSP + (60%).
Il est lié à « un moment de contemplation et de repos » pour 25% des possesseurs de jardin, surtout des hommes (30%) et des 50 ans et plus (31%). Le jardin est associé à « un instant privé avec un livre ou une détente dans un transat » par 18% des possesseurs de jardins, en particulier des femmes (21%). 25% le considèrent comme un « lieu de ressourcement », surtout des 50 ans et plus (28%).

Le jardin : en solo pour les « experts », « contemplatifs » et « non-jardiniers »
Le jardinier « expert » cite plus un souvenir lié à la contemplation ou au repos (48% vs 25%
pour l’ensemble) ainsi que celui qui se déclare « contemplatif » (38%). Le jardinier qui ne
s’identifie pas en tant que tel imagine plus un souvenir d’un instant privé avec un bon livre ou une détente dans un transat (33% vs 18%).

Source: Adocom RP au nom de UPJ – Union des entreprises pour la Protection des Jardins et des espaces verts




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !