Enfants handicapés : un dispositif spécifique « rentrée» pour informer et accompagner les parents



A l’occasion de la rentrée scolaire, Pénélope Komites, adjointe chargée des personnes handicapées visitera le lundi 4 septembre 2006, à 14h : la CLIS de l’école élémentaire – 10 rue Lamoricière (12e) et à 15h15 : l’UPI du Collège Edgar Varèse – 16-18 rue Adolphe Mille (19e).

La loi du 11 février 2005 sur « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » pose le principe de la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap sous la responsabilité de l’Education Nationale. Mais l’application en est complexe.

C’est pourquoi la Maison Départementale des Personnes Handicapées de Paris (MDPH 75), présidée par Pénélope Komites, met en place un dispositif spécifique « rentrée 2006 » pour informer et accompagner les parents qui inscrivent un enfant handicapé dans une école élémentaire ou dans un collège, en sachant que la loi prévoit le droit d’inscription dans l’école de quartier et non de scolarisation dans cette école.

Un courrier a donc été envoyé aux parents des 4000 bénéficiaires de l’AEEH (Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé), accompagné d’une fiche explicative pour les informer sur leurs droits et sur les procédures d’inscription et de scolarisation. Elle explique notamment l’élaboration du Projet Personnalisé de Scolarisation, le rôle de l’Equipe Pluridisciplinaire de la MDPH et celui de l’Equipe de Suivi de la Scolarisation…

En complément, une équipe dédiée à cette rentrée scolaire répondra tout le mois de septembre au numéro vert 0805 80 09 09 pour apporter toute l’aide nécessaire aux parents.

La Ville de Paris poursuit son action en faveur des enfants handicapés. En 2004, elle a engagé un audit d’accessibilité sur 670 écoles maternelles et primaires, à la suite duquel des travaux d’accessibilité ont été programmés. Un maillage d’écoles accessibles couvrant l’ensemble des arrondissements parisiens sera réalisé d’ici 2008 avec la mise en accessibilité de 133 écoles, représentant un budget de 3,5 millions d’euros répartis sur 2006 et 2007.

Les activités périscolaires doivent profiter pleinement aux enfants handicapés. Le nombre d’enfants handicapés accueillis dans les centres de loisirs municipaux est passé de 87 enfants en 2001 à 384 enfants en 2006. Pour renforcer cette dynamique, la Ville de Paris a mis en place en 2004 un centre de ressources sur l’enfance handicapée pour former les animateurs de ses centres de loisirs aux méthodes et aux démarches spécifiques pour l’accueil des enfants handicapés.

Enfin, la Ville de Paris a ouvert 2 centres de loisirs accueillant à parité des enfants valides et handicapés en 2004 (6ème arrondissement) et 2005 (19ème arrondissement) en partenariat avec l’association « Loisis Pluriel ». Un premier centre de loisir en régie directe ouvrira en 2006 dans le 12ème arrondissement et sera suivi d’un deuxième en 2007 dans le 18ème arrondissement et d’un troisième en 2008 dans le 9ème arrondissement.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !