ELECTIONS 2012/UNICEF : « LE 22 AVRIL, CHAQUE VOIX COMPTERA. SAUF CELLE DE MILLIONS D’ENFANTS EN FRANCE ! »



Afin de porter son Manifeste pour l’Enfance, élaboré dans la perspective de l’élection présidentielle, l’UNICEF France lance une action de mobilisation sur Facebook.

L’organisation appelle les Français à signer massivement ce Manifeste pour convaincre les candidats de s’engager en faveur de la question négligée de l’enfance et de l’adolescence.

Augmentation du nombre d’enfants pauvres, difficultés croissantes d’accès aux soins, inégalité des chances à l’école, protection insuffisante des enfants en danger… A travers 10 engagements, l’UNICEF France défend dans son Manifeste pour l’Enfance les principes universellement reconnus de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), dont la France est signataire.

Pour garantir aux 13,7 millions d’enfants (moins de 18 ans) en France, sans discrimination et partout sur notre territoire, le respect de leurs droits fondamentaux, le Manifeste 2012 avance des pistes fortes.
Un Ministère à l’enfance et à l’adolescence doit incarner cette volonté de mettre en œuvre une politique de l’enfance à la hauteur des enjeux, avec une vision transversale de l’enfant.
Pour rétablir plus d’équité entre les enfants, l’UNICEF France demande la création d’un droit à la compensation de la pauvreté pour les enfants en France, alors que plus du tiers sont aujourd’hui pauvres ou vulnérables, avec des conséquences parfois dramatiques sur leur scolarité, leur santé et nutrition ou encore leur accès au logement.

Face au durcissement législatif maintes fois dénoncé par l’UNICEF France, la spécificité de la justice des mineurs doit être réaffirmée, et l’UNICEF France appelle au renforcement des moyens alloués à la prévention, pour lutter contre les facteurs sociaux et éducatifs de la délinquance des mineurs.

D’autres propositions du Manifeste pour l’Enfance abordent la place des enfants en situation de handicap, le statut des mineurs isolés étrangers, l’adoption internationale ou la coopération internationale.
Depuis le début de la campagne électorale, le thème de la « jeunesse » est largement évoqué, mais celui plus spécifique des enfants et des adolescents fait figure de grand absent. Le clip vidéo diffusé à partir d’aujourd’hui sur la page Facebook de l’UNICEF France met en scène des candidats et des enfants, autour d’une inquiétude : « Le 22 avril, chaque voix comptera. Sauf celle de millions d’enfants en France. » Les internautes peuvent ensuite signer le Manifeste pour l’Enfance, et le relayer de façon virale auprès de leur réseau en invitant leurs amis à signer à leur tour et en publiant l’appel sur leur mur.

« Il est crucial de remettre les enfants et les adolescents au cœur de notre projet de société, affirme Jacques Hintzy, président de l’UNICEF France. Nous avons besoin du soutien d’un grand nombre de citoyens afin de renforcer le travail de plaidoyer de l’UNICEF auprès des candidats et de leurs équipes de campagne. »




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants