Education : pour une responsabilité partagée entre parents et école



Familles Rurales a participé aux Etats généraux de la sécurité à l’école organisés les 7 et 8 avril à Paris. Dans son discours de clôture, Luc Châtel, ministre de l’Education nationale a indiqué que l’éducation était une responsabilité partagée entre les parents et l’école. Le Mouvement approuve cette position. Il défend depuis longtemps le fait que les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants.

Familles Rurales rappelle l’importance de la responsabilité des parents dans l’éducation de leurs enfants. Le Mouvement est en revanche opposé à ce que les allocations familiales soient suspendues afin de sanctionner les familles dont les enfants sont trop souvent absents en classe. Il est peu probable que cette mesure contribuera à faire revenir les enfants à l’école. Familles Rurales rappelle que les allocations familiales sont universelles et qu’elles sont la reconnaissance des fonctions d’entretien et d’éducation qu’exercent les familles.

Agréées associations éducatives complémentaires de l’enseignement public depuis 1996, les associations Familles Rurales mènent des actions de prévention dans les écoles, notamment sur la santé, la sécurité routière, le surendettement, etc. et mettent également en place de l’accompagnement à la scolarité en partenariat étroit avec les parents.

www.famillesrurales.org

Source : Famille Rurales




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !