Droits et responsabilités sur Internet, ça les intéresse !



Chaque année le Safer Internet Day met sur le devant de la scène un thème d’actualité. Cette 10è édition, invite les jeunes, leurs médiateurs éducatifs, les institutions et l’industrie à se mobiliser autour de la question des droits et des responsabilités des mineurs en ligne.

Selon un sondage en ligne mené sur le site InternetSansCrainte.fr auprès de plus de 1000 jeunes internautes, 87 % des enfants de 7 à 12 ans se sentent concernés par leurs droits et devoirs sur Internet. 60% estiment que c’est un sujet important, 27% que ça peut servir d’en savoir plus, tandis que seuls 13% déclarent s’en moquer. Ils sont aussi 72% à avoir conscience que l’on a pas le droit de tout faire sur Internet.

Aux adultes de les aider à s’y retrouver

Qu’est-ce que j’ai le droit de faire sur Internet ? Qu’est-ce qui est fait pour me protéger ? Qu’est-ce qui est interdit par la loi ? Et ça s’applique aussi si je communique sous pseudo ?…

Les questions que se posent les enfants et les adolescents (ou qu’ils devraient se poser) sont nombreuses et les réponses sont à chercher non seulement du côté de la législation mais aussi du bon sens, de l’éthique et des valeurs. Aux adultes donc d’éduquer les jeunes dans ce domaine, d’ouvrir le dialogue, pour leur expliquer ce que sont ces droits et devoirs, et comment les mettre en pratique.

Car on ne le dira jamais assez : « non, les jeunes ne sont pas les dieux du web ». Pour Pascale Garreau, responsable du programme Internet Sans Crainte : « il existe de nombreuses idées reçues quand on parle de jeunes et d’internet, en particulier le fait qu’ils sauraient tout faire et n’auraient donc rien à apprendre (en particulier des adultes). Cela tient davantage de notre mythologie contemporaine que de la réalité.

Car si les jeunes sont effectivement de très bons consommateurs numériques et sont capables d’utiliser avec une facilité déconcertante de nombreux outils et services qui peuvent paraitre complexes, la plupart ne possèdent pas les clés pour maitriser leurs usages et se protéger. Ils ne connaissent pas les modèles économiques qui imposent leurs règles sur les réseaux, ils n’ont pas conscience de la valeur de leurs données personnelles, beaucoup pensent être anonyme en ligne et ne savent pas que l’on peut les identifier à travers leur IP ni ce qu’est un cookie. Souvent, ils paramètrent mal sinon pas du tout leurs comptes et ont de grosses lacunes en ce qui concernent leurs droits et obligations en ligne.

Le Safer Internet Day*, le 5 février!

De nombreuses actions sont menées par les partenaires du Safer Internet Day et des outils sont développés pour l’occasion, dont un jeu pour les 7-12 ans, qui devrait permettre aux jeunes et ceux qui les accompagnent de se repérer un peu mieux. Ateliers de sensibilisation dans toute la France, émission radio, ciné-débat pour certains, forums ouvert, stands ou encore exposition sur ce thème : les écoles et centres d’éducation non formelles se mobilisent avec les équipes d’Internet Sans Crainte.

A propos d’Internet Sans Crainte et du Safer Internet France

Internet Sans Crainte est le programme national de sensibilisation aux usages responsables du numérique. Il s’inscrit dans le cadre du projet Safer Internet France, soutenu par la Commission européenne et membre du réseau Insafe qui regroupe les 30 projets européens du Safer Internet Programme. Principales missions d’Internet Sans Crainte : Fédérer les acteurs nationaux impliqués dans la prévention des risques et la promotion des usages responsables de l’Internet / Sensibiliser les enfants, leurs parents et médiateurs éducatifs à la maîtrise des usages du numérique / Développer des pratiques riches, responsables et sûres dans le contexte de la multiplication des écrans connectés.

Pour plus d’informations : www.internetsanscrainte.fr/le-projet/

Autres lignes d’actions du programme Safer Internet France :

– NetEcoute (0800 200 000) : numéro national d’assistance pour la protection des jeunes sur Internet
– Point de Contact (www.Pointdecontact.net) : service national de signalement en ligne des contenus choquants
*Journée mondiale pour un internet plus sûr




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !