Dora et ses amis explorent la cité perdue


Les parents d’enfants nés aux alentours des années 2000 connaissent Dora l’exploratrice, cette petite fille espiègle et vive qui ne quitte pas son sac à dos magique et sa carte savante qui parle. Accompagnée de son fidèle ami le singe Babouche, elle est toujours partante pour aller aider ses amis même si elle croise sur sa route Chipeur le renard qui tente de les contrarier.

Dora l’exploratrice, cette série télévisée créée par Valérie Walsh, Eric Weiner et Chris Gifford, a commencé à être diffusée à la télévision américaine il y a tout juste 19 ans, un 14 août 2000 par la chaîne Nickelodeon. En France, les enfants ont découvert Dora et ses aventures, cette série qui s’adresse à un jeune public et lui fait découvrir de façon ludique des mots en anglais et en espagnol, sur TF1 un an plus tard, à partir du 3 août 2001.

Dora a grandi et passe du petit au grand écran

Après des années à explorer la jungle avec ses parents, Dora cette enfant d’origine hispano-américaine que l’on a connu à l’âge de 7 ans, habillée d’un tee-shirt rose, d’un pantalon orange, d’une paire de baskets blanches et de chaussettes jaunes, a les cheveux coupés au carré avec une frange, a maintenant 16 ans. Elle est envoyée par ses parents pour se préparer à entamer des études dans le même lycée que son cousin Diego. Il s’agit pour Dora d’une aventure plus éprouvante pour elle qu’il n’y paraît. Réussir à se faire accepter au lycée quand on est différente n’est pas une mince affaire entre les garçons moqueurs et la première de la classe qui accepte mal la concurrence de Dora, bien plus érudite que ses camarades de classe.

Une âme d’exploratrice toujours prête

A l’occasion d’une sortie scolaire au musée pour une chasse au trésor, l’âme d’aventurière de Dora est en éveil et cela la plonge dans une drôle d’aventure à la recherche de ses parents injoignables depuis plusieurs jours.

Babouche, son cousin Diego mais aussi une fille et un garçon de sa classe qui ne sont pas vraiment ses amis, se retrouvent embarqués à leur insu sur les traces des parents de Dora, ce qui les amènera à percer le mystère de la Cité d’or perdue.

Et c’est à ce moment-là que les paroles du générique de la série reviennent à notre esprit : « Allons-y let’s go, c’est parti les amis ! »

Une ado non connectée

Intéressée par la nature, par les choses que l’on expérimente dans la vraie vie, Dora n’est pas plus accro aux réseaux sociaux qu’à un téléphone. C’est une adolescente hors du commun et libérée de la technologie qui va là où son instinct la mène.

Un film d’aventure au casting attirant

On pourrait se croire dans une aventure du Club des 5 transposée en Amérique du Sud, dans Lara Croft pour le côté guerrière qui ne lâche jamais de Dora, ou encore de Tomb Raider pour les décors.

Dora est interprétée par Isabela Moner qui a notamment joué dans Transformers the last knight ou Apprentis parents. Ses parents ont les traits de Eva Longoria et de Michael Pena et les voix de Babouche et Chipeurs sont respectivement assurées par Benicio del Tor et Danny Trejo.

Le message du film

L’héroïne incite à rester honnête avec soi-même, concentrée sur son but. Elle sait qui elle est et la pression pour appartenir à tel ou tel groupe ne l’atteint pas. Elle ne cherche pas à se fondre dans un moule pour se faire accepter. Elle compte bien rester telle qu’elle est sans se laisser manipuler.

Une plongée dans la jungle à découvrir en famille en salles dès demain mercredi 14 août 2019.

Anne Vaneson-Bigorgne

Informations :

  • Date de sortie : 14 août 2019
  • A partir de 6 ans
  • Réalisateur : James Bobin
  • Durée : 1h42
  • Casting : Isabela Moner (Dora), Eva Longoria (Elena, la mère de Dora), Michael Pena (le père de Dora), Jeffrey Wahlberg (Diego), Nicholas Coombe (Randy), Madeleine Madden (Sammy)…
  • Genre : famille, aventure
  • Nationalités : américaine, australienne
  • Distributeur : Paramount Pictures France

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants