Depuis 50 ans, BITREX® donne à l’amertume un goût de sécurité



Il y a 50 ans : MacFarlan découvrait le BITREX®, la molécule la plus amère connue à ce jour

BITREX®, il y en a dans mon placard depuis un demi siècle, mais… ça sert à quoi ?
Chaque année en France, on compte quelque 100 000 intoxications accidentelles d’enfants ayant avalé des produits toxiques. C’est la première cause de mortalité infantile : 500 décès d’enfants de moins de 15 ans par an.
30 % des intoxications à domicile (soit 30 000) sont dues à des produits ménagers.

Le BITREX® est un moyen de prévention efficace contre les intoxications domestiques.
La grande distribution et les industriels ont adopté BITREX® parce qu’une simple cuillère à café dans une piscine olympique (2 000 000 de litres d’eau) suffit pour être détectée par l’homme. Le BITREX® donne aux produits auxquels il est ajouté un goût insupportable et persistant qui, dans la plupart des cas, fait aussitôt recracher et dissuade de toute nouvelle tentative. L’hyper-amertume reste très longtemps en bouche. Le chocolat très fort en cacao est le seul antidote contre la gêne occasionnée.

Où trouve-t-on le BITREX® ?
Le BITREX® est présent dans la plupart des produits considérés comme dangereux (en cas d’ingestion) chez la majorité des marques distributeurs des enseignes françaises : AUCHAN, CARREFOUR, CHAMPION, 8 à HUIT, MARCHE PLUS, PROXI, SHOPI – CASINO, CORA, MATCH, LECLERC, MONOPRIX, SYSTEME U.
Le logo BITREX® est alors associé aux produits ménagers (assouplissants, nettoyants ménagers, lave vitres, désodorisants mèche, liquides vaisselle…) ; aux produits de jardins anti-nuisibles ; aux produits de voiture (liquides de refroidissement). Enfin, dans les gouaches à doigts pour enfants.

Le BITREX® ne remplace pas l’attention
Le BITREX® ôte l’envie d’avaler le produit mais ne supprime pour autant la toxicité. Méfiance donc des produits très nocifs comme la soude caustique. Elle provoque de graves lésions des lèvres dès le premier contact avant même que la sensation d’hyper-amertume n’ait pu provoquer le rejet.
Le BITREX® (benzoate de denatonium), a été découvert par le laboratoire MacFarlan Smith en 1958. Le BITREX® n’est pas toxique pour l’homme, il est incolore et inodore. L’amertume se détecte au fond de la langue.
Cette molécule n’altère en rien l’efficacité des produits auxquels il est adjoint.
BITREX® est reconnu comme produit de sécurité par l’Institut de Prévention des Accidents Domestiques (IPAD).
Créée en 1999, l’association œuvre quotidiennement pour prévenir les accidents domestiques en France. « Nous communiquons avec BITREX®/MacFarlan depuis 5 ans parce que nous avons les mêmes valeurs : la prévention par la mise en situation, sans aucune obligation de savoir lire, ni de parler la même langue. », commente Jean-Paul Lechien, fondateur et Président de l’IPAD. www.ipad.asso.fr

Réglementation
Le BITREX® est régulièrement cité par le Livre Blanc pour la sécurité de l’enfant à la maison comme l’une des mesures de prévention efficace notamment pour les antigels.
Le décret du 20 mars 1995, rend obligatoire la présence d’un agent amérisant dans certains
pesticides vendus au grand public depuis 1999 et dans les gouaches à doigts pour enfants depuis 2002.
Ce même décret du Ministère de l’Economie l’impose également dans les liquides de refroidissement vendus au grand public.
Le Ministère de l’agriculture et de la pêche a rendu obligatoire l’utilisation d’un agent d’amertume comme le BITREX® dans les produits raticides et anti-limaces en 1998.

Quelques chiffres
78 % des accidents domestiques ont lieu dans la maison, en particulier pendant les mois de juin, juillet, septembre et octobre. Ils se produisent le plus souvent le week end et avant les repas.
27 % des accidents se produisent dans la cuisine, la pièce la plus dangereuse de la maison.
Les enfants de moins de 5 ans sont les plus touchés par les accidents domestiques.
L’accident domestique est la première cause de mortalité infantile avec 500 décès d’enfants
de moins de 15 ans chaque année en France.

« Je pense qu’on devrait généraliser le Bitrex® dans la composition des produits ménagers plutôt que de mettre des parfums de fruits qui pourraient donner envie aux enfants d’en boire »
Caliméro, www.genaisse.com/forums/viewtopic11802.html

« Plusieurs précautions valent mieux qu’une, parce qu’il arrive un âge où dès qu’on a le dos tourné, ils [les enfants] vont exprès à ce moment là chercher une chaise pour aller regarder sur l’étagère des trucs interdits »
Bagouze, www. planetverbaudet.com/ forum/ trucs-astuces-parents-3-6/ eviter-les-ingestions- accidentelles-291755.html

« J’ai envoyé un mail à la société BITREX®, ils m’ont envoyés des échantillons pour goûter du BITREX® pur ! (…) C’est vraiment désagréable comme goût, mais j’ai trouvé le geste marrant de leur part. Et l’antidote, c’est…du chocolat ! »
Catherine75, www.planetverbaudet.com/ forum/ trucs-astuces-parents-3-6/ eviter-les-ingestions- accidentelles-291755.html

Source: Agence Hic et Nunc au nom de Bitrex®




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants