Conseils pour futurs et jeunes parents



Vous attendez un enfant et vos sentiments sont partagés entre bonheur et inquiétudes? C’est tout à fait normal. Plusieurs questionnements se posent aux futures mamans face à la venue d’un enfant. Bien que chaque grossesse est unique, et chaque femme enceinte a sa propre expérience face à cet évènement, voici quelques conseils qui pourraient vous aider dans cette phase délicate.

Se soutenir entre couple pour une meilleure préparation psychologique

La grossesse est une période de chamboulements et de remaniements psychique pour une femme. Emotions, pensées, sensations sont multipliées, et deviennent parfois difficile à gérer par le fait d’être enceinte. Les différentes modifications subis par le corps font surgir de nombreuses interrogations, et même la vie sexuelle peut significativement changer. Face à ces différents changements, il est important que vous fassiez un travail d’acceptation de votre corps, et des différents changements qui se posent à vous pour bien préparer l’arrivée de ce petit être qui grandit en vous.

Discutez avec votre partenaire pour que votre couple soit bien en accord face à ces transformations. La communication aide à mieux préparer la naissance de votre bébé. Elle permet au futur papa d’assimiler son statut, et à vous accompagner tout au long de la grossesse. Les ressentis du futur papa n’est certainement pas les mêmes que ce qu’éprouvent les futures mamans. Faites en sorte que votre partenaire ne se sente pas exclu pendant la grossesse en lui racontant ce que vous ressentez, en décrivant ce que fait bébé dans votre ventre, mais aussi en lui confiant des tâches liées à la préparation de la naissance (déco de chambre de bébé, paperasses administratives, avis sur le choix de la poussette, etc.) pour valoriser son rôle.

Connaître le déroulement du suivi de grossesse

Votre grossesse est confirmée ? Vous avez moins de 9 mois pour préparer la venue de votre bout de chou. Le départ pour les rendez-vous de suivi de grossesse est enclenché suivant un calendrier de grossesse précis.

Le premier suivi consiste en une consultation où votre gynécologue dresse un état général de votre santé, et évalue le bon déroulement de votre grossesse en prenant en compte de nombreux facteurs : votre vie professionnelle, vos antécédents familiaux, etc. Différents dépistages pourront faire suite à vote état de santé(toxoplasmose par exemple), ainsi qu’un examen médical complet :

La première échographie, où vous pourrez voir votre bébé pour la première fois à l’écran permet de détecter les éventuelles malformations de votre bébé, mais aussi de donner une datation précise à votre grossesse, et de voir si la grossesse est multiple ou non.

Viennent ensuite les autres consultations prénatale qui visent à confirmer le bon déroulement de votre grossesse, mais constituent aussi des occasions pour poser les questions qui vous dérangent au praticien.

C’est généralement pendant la deuxième échographie que vous pourrez connaître le sexe de votre bébé. Il est temps de préparer la chambre de bébé, et de commencer à acheter ses vêtements et accessoires pour ne pas être surchargé de courses au dernier moment.

Au 4 et 5ème séance de la visite prénatale, bébé est proche. Vous entrez dans la troisième trimestre, et les séances de préparation à la naissance et à l’accouchement commencent.

La dernière échographie vient vous rassurer sur la morphologie du bébé et sa croissance. Elle se fait dans la même lignée que votre sixième consultation prénatale où votre poids, votre état de santé, et votre col de l’utérus seront examinés. C’est aussi le moment de la consultation d’anesthésie, si vous désirez la péridurale ou non. C’est un rendez-vous à ne surtout pas manquer, car il prévient toutes complications en cas d’accouchement par voie basse.

Une dernière consultation est généralement programmée pour un résumé des informations à savoir lors de l’accouchement et des gestes à effectuer.

Vivre la naissance avec son partenaire

Si aujourd’hui de nombreux hommes estiment que leur présence aux côtés de leurs femmes pendant la naissance est normale, ce n’est pas toujours le cas. Il peut arriver que votre partenaire ait peur d’assister au déroulement de la naissance. Dans ce cas, privilégiez le dialogue. Expliquez lui que son soutient est important, et qu’il n’est pas obliger de regarder tout le bazar médical dans la pièce. Qu’il lui suffit de vous tenir la main, et de vous encourager dans cette dernière étape. Si voir votre souffrance lui est insupportable, il peut sortir prendre un peu l’air, et revenir après. Dans le cas où votre compagnon préfère attendre l’évènement dans le couloir, cela ne veut pas dire qu’il n’est pas avec vous. Il est juste derrière la porte, et toutes ses pensées sont avec vous, vous n’êtes pas seule.

 




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants